Vins Web

Edition du 01/12/2020
 

Château MAZEYRES

Innovation

Château MAZEYRES


Un vignoble de 25,5 ha de vignes sur des parcelles morcelées qui apportent leur complexité et leur complémentarité. Sols de graves et de sables de la terrasse de Pomerol et sous-sols de graves ou de molasse riche en crasse de fer. L’encépagement a été repensé lors de l’achat récent d’une parcelle de 4 ha : 73% Merlot, 24,4% Cabernet franc et 2,6% Petit Verdot pour sa fraîcheur. Mazeyres est un magnifique manoir du XVIIIe siècle, entièrement restauré et parfaitement mis en valeur dans un bel écrin constitué d’arbres et de magnolias centenaires. Des fouilles ont permis d'exhumer de très belles poteries datant du IIIe siècle, vestiges de l’époque gallo-romaine et précieusement conservés au château. Quatrième génération de viticulteurs et négociants libournais, Alain Moueix dirige la propriété et apporte son expertise et son savoir-faire issus du terroir. Conscient de ce potentiel unique, dès 1992, il décide de mettre en valeur ce vignoble afin que celui-ci puisse révéler son authentique expression. Il opte, dans un premier temps, pour une viticulture raisonnée et met en place une gestion parcellaire pointilleuse afin de révéler la diversité et la complémentarité de ces différents terroirs. Enrichi de son expérience au sein du Château Fonroque (100% en biodynamie depuis 7 ans), Alain Moueix a pu constater des changements notables en matière d’interaction entre la plante, le sol, le sous-sol et l'environnement produisant ainsi un effet d'authenticité et de finesse dans l'expression du terroir au sein des vins produits. Alain Moueix a apporté à Mazeyres son expertise et surtout une ouverture d’esprit certaine. La conversion à la Biodynamie a débuté par quelques parcelles en 2011. En 2012, la totalité de la propriété a été convertie. Grâce à la Biodynamie, les vins ont, en plus de cette fraîcheur assez caractéristique, un côté aérien et une belle verticalité. La propriété est certifiée Bio depuis 2015.

   

Château MAZEYRES

Direction : Alain Moueix
56, avenue Georges-Pompidou
33500 Libourne
Téléphone : 05 57 51 00 48

Email : mazeyres@wanadoo.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine Nathalie et David DRUSSÉ


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un domaine de 21 ha. Ces sympathiques vignerons ont été récompensés en 2005 par le prix Départemental de la Dynamique Agricole. Agriculture Biologique depuis 2018. “Dans notre cave de dégustation, labellisée “Bienvenue à la Ferme” et “Cave touristique du Val de Loire”, vous pourrez déguster les millésimes médaillés avec une découverte de l’activité accompagnée d'une approche sensorielle des vins. Egalement à disposition de tous, des documents illustrés, une vidéo, une collection d'objets vinicoles et viticoles à toucher, un jeu des senteurs, des posters pédagogiques... Et une balade dans une galerie souterraine jusqu'à notre cave troglodytique de tuffeau, du Xe siècle. A 20 mètres sous les vignes, après un cheminement de 350 mètres en galeries souterraines à pied ou en voiture, venez apprécier le plaisir de déguster en cave troglodytique.” Vous allez adorer comme nous leur superbe Saint-Nicolas-de-Bourgueil rouge Vieilles Vignes 2016, un pur Cabernet franc, issu d’un terroir argilo-calcaire, c’est un vin typé comme on les aime, avec de la charpente, aux notes de griotte et d’humus, de couleur soutenue, de bouche ronde. Remarquable cuvée Amplitude 2017, une production de faible rendement qui fait partie des récoltes de vieilles vignes (64 ans), situées sur les coteaux de tuffeau, au nez de petits fruits rouges (groseille), c’est un vin charpenté, de bouche riche et persistante avec des nuances de mûre et de fumé, qui commence à s’ouvrir. Magnifique Saint-Nicolas-de-Bourgueil rouge Les Graviers 2017, certifié en conversion vers l'Agriculture Biologique, élaboré sur des terroirs de silex et de sable, avec ces notes caractéristiques de framboise mûre et une pointe de fumé, intense au nez comme en bouche, un vin bien corsé, ferme et persistant, particulièrement charmeur. Leur Saint-Nicolas-de-Bourgueil rouge L’Intuitive 2015, est tout en fruité, de bouche souple mais ferme, à déboucher sur une terrine de foies de volailles ou une cassolette de ris et rognons de veau à la moutarde, par exemple. Séduisant Saint-Nicolas-de-Bourgueil rosé 2018 Bio, un pur Cabernet franc, de couleur saumonée, qui fleure l’abricot sec, c’est un vin nerveux, charmeur, à la fois sec et friand, et il s’associe, lui, avec des rillons ou une quiche, par exemple. Il y a également leur Bourgueil rouge Leroy de Restigné 2017, toujours particulièrement marqué par son sol de tuffeau, aux arômes de fruits cuits et de sous-bois, mais aussi de cerise, de pruneaux et de truffe, c’est un vin très équilibré où les tanins sont fermes et fondus à la fois, de bouche puissante et savoureuse. Accueil gratuit pour les camping-caristes adhérents à France Passion ou autres.


1, impasse de la Villatte
37140 Saint-Nicolas-de-Bourgueil
Téléphone :02 47 97 98 24 et 06 88 88 77 75
Email : drusse@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/drusse
Site personnel : www.drusse-vindeloire.com

R. BOUTILLEZ MARCHAND


L'exploitation s'étend sur 6,40 ha, grâce à la confiance de ses bailleurs. Toutes les parcelles se situent sur le village de Villers-Marmery. Elles sont plantées à 97% en Chardonnay et à 3% en Pinot noir. Entreprise familiale créée par Robert Boutillez et sa femme Françoise Marchand, reprise par son fils Joël Boutillez. D'où la création de la marque R. Boutillez-Marchand en 1960. Marion, sa fille, gère l'exploitation officiellement depuis 2001, avec Jean-Michel Sourdet depuis 2007. Tous deux issus de métiers différents, ils s'adaptent pour redresser cette entreprise chère à leur cœur, grâce à leur complémentarité et leur complicité. “Nos ventes en 2020, nous précise Marion Boutillez, sont notre Champagne 2007, le Blanc de blancs 2008, le Blanc de blancs classique (assemblage de plusieurs années sur une base de 2015 ), le Blanc de blancs Écrin n° 1 (100% Chardonnay vieilli en fût de chêne, le C hampagne rosé (90% Chardonnay, 10% Pinot noir), et notre Ratafia (100% Chardonnay auquel l’on ajoute marc et fine de Champagne) et vieilli en fûts de chêne. Malgré quelques soucis d’oïdium, les vendanges 2019 se sont bien passées, les vins ont une belle acidité. Après la malo, nous saurons si nous pouvons le millésimer, cela dépend de sa longueur en bouche, du fruité et de l’acidité.” Plaisir pour les yeux et les papilles avec le Champagne Blanc de blancs Écrin n°1 Fût de Chêne, 100% Chardonnay du terroir de Villers-Marmery. Une cuvée élaborée conjointement avec la Tonnellerie de Champagne et le bouchonnier Oller, tous deux “Entreprise du Patrimoine Vivant”. Il est vinifié et élevé sur lies en fûts de chêne et ne compte que 1 514 exemplaires. La bouteille est magnifique, féminine, tout comme à l’intérieur, c’est un vin séduisant avec une robe claire, dorée, fines bulles, grande complexité et finesse, très belle typicité Chardonnay, du fruité, de la maturité, de la générosité, des notes crémeuses fort savoureuses, un Champagne de prestige pour accompagner des mets raffinés. Nous aimons également le Millésime 2008, harmonieux, de jolie robe dorée, une cuvée très structurée, d’une grande fraîcheur, qui dégage une mousse légère, à dominante de rose, de poire et d’amande, d’une belle persistance aromatique, légèrement miellée, alliant élégance et structure. Le Blanc de blancs brut, élevage 10 mois sur lies en cuves Inox, et 3 ans sur lies en cave, marqué par des notes d’amande et de chèvrefeuille en finale, est idéal avec un turbot ou sur un gâteau de riz aux fruits frais, par exemple. Excellent Champagne rosé, de teinte saumonée, marqué par des senteurs de fraise mûre, une cuvée savoureuse et très parfumée, de bouche légère et ronde à la fois. Le Ratafia (très joli flacon) est vraiment très savoureux, il sent les fruits jaunes et les nuances mielleuses, toujours très agréable à l’apéritif.

Marion Boutillez et Jean-Michel Sourdet
21, rue Pasteur
51380 Villers-Marmery
Téléphone :03 26 97 92 10 et 06 71 04 81 76
Email : champagne-boutillezmarchand@orange.fr
Site personnel : www.champagne-boutillez-marchand.fr

Château de PANIGON


Le vignoble, 50% Merlo, 45% Cabernet-Sauvignon et 5% Petit Verdot, se situe sur des croupes de graves dignes des meilleurs terroirs du Médoc et bénéficie des influences atlantiques de l’Océan tout proche, et de la présence de l’Estuaire de la Gironde, créant ensemble les conditions climatiques favorables au développement des cépages et à la bonne maturité des raisins. Vendanges manuelles et mécaniques avec tri sélectif par parcelle, élevage en barriques durant 12 à 18 mois, 100%, dont 33% neuves chaque année. L’exploitation du Château de Panigon reste entièrement familiale. Depuis 2006, la fille et le gendre des propriétaires, Corinne Leveilley-Dadda et Georges Dadda ont repris la direction du Château, bien décidés à produire des vins rouges visant l’excellence dans le plus pur respect de la tradition Médocaine. Leur volonté, grâce à de nombreux investissements, s’inscrit dans une démarche de modernité et de qualité, afin d’exploiter au mieux un terroir exceptionnel. En 2016, le Château de Panigon à reçu le label HVE - Haute Valeur Environnementale, gage de qualité et du respect de l'environnement. Pour plus d'informations sur le label HVE, consultez le site officiel du Ministère de l'Agriculture ici. Depuis 2016, le célèbre œnologue Eric Boissenot conseille le domaine. “Nous axons nos ventes de Médoc sur les 2015 et 2016, nous rappelle Georges Dadda, il est à noter que l’étiquette du Château Amour va changer. Nous sommes satisfaits des vendanges 2019 bien que nous ayons connu le gel en Avril et la sécheresse qui ont diminué le volume mais la qualité est omniprésente. Le vin est très concentré et bien fruité.” Toujours remarquable, son Médoc Cru Bourgeois 2016, tout en bouche, au nez complexe et délicat (cassis mûr, cuir), mêlant puissance et finesse, un vin riche et bien charnu comme on les aime, d’une finale très élégante et veloutée, d’excellente évolution. Beau 2015, d’une robe rouge cerise limpide, qui développe un nez de griotte mais aussi des arômes de cassis et de pivoine et une bouche fraîche aux tanins riches, un vin avec des notes spécifiques et persistantes de mûre et de poivre, de bouche pleine, de garde. Tout en bouche, le Médoc Château Amour 2016, 50% Merlot, 45% Cabernet-Sauvignon et 5% Petit Verdot, élevage de 6 à 8 mois 100% en barriques, est de couleur intense, aux tanins mûrs, au nez complexe où dominent les fruits cuits, alliant structure et élégance en bouche, c’est un vin chaleureux et charnu, qui demande encore un peu de patience, quand le Château Amour Médoc Cru Bourgeois 2015, qui a collectionné les récompenses, aux notes de griotte, de pruneau et de sous-bois, a des tanins mûrs, une bouche dense et veloutée, commence à s’apprécier pleinement sur un carré d'agneau à l'ail ou une côte de bœuf grillée.

Georges Dadda
1A, route d'Escurac
33340 Civrac-en-Médoc
Téléphone :05 56 41 37 00 et 06 86 18 63 85
Email : dwl.france@orange.fr
Site personnel : www.chateaudepanigon.fr

CHATEAU DE FONTCREUSE


Le Château de FONTCREUSE est une élégante bâtisse dont la construction a été achevée en 1700. En ce début du XVIIIe siècle, la demeure bénéficiait de l’eau courante ce qui était fort rare à l’époque. L’eau provenait de sources souterraines qui alimentaient une galerie creusée sous la colline qui fournissait en eau le Domaine et ses dépendances, ce qui a donné son Nom au Château « FONTCREUSE ». La propriété s’étend sur 37,6 hectares dont 31 hectares sont plantés, 16 hectares pour le vin Blanc de Cassis, 9 hectares pour le vin Rosé de Cassis et 6 hectares pour le vin Rouge. Il faut rappeler que la couleur de référence pour l’appellation Cassis est avant tout le Blanc ; produit rare et unique dans la région de la Provence habituée à produire du Rosé. Formidable Cassis blanc cuvée “F” 2018, Ugni, Clairette et Marsanne, où s’entremêlent des notes persistantes de fruits mûrs et de chèvrefeuille, de bouche harmonieuse, un grand vin suave et sec à la fois, à déboucher aussi bien sur un bar que sur du veau grillé. Le Cassis rosé cuvée “F” 2018, cépages Cinsault et Grenache, n’a rien à lui envier, au fruité concentré, avec des nuances de pêche et de petits fruits secs, un vin sec et suave à la fois, qui associe la fraîcheur à l’élégance, de bouche parfumée et persistante, gras, ample, à ouvrir sur une cuisine épicée, vraiment exceptionnel. Quant à cet IGP Bouches du Rhône rouge cuvée Mussuguet 2016, cépages Syrah et Caladoc, légèrement épicé, c’est un vin de bouche pleine et riche, de belle robe grenat, mêlant puissance et finesse, d’excellente garde, à déguster, par exemple, sur un gigot de Provence ou un salmis de palombes.


13, route Pierre Imbert
13260 Cassis
Téléphone :04 42 01 71 09
Email : fontcreuse@wanadoo.fr
Site : chateaudefontcreuse
Site personnel : www.fontcreuse.com


> Nos dégustations de la semaine

VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Au sommet de son appellation. Depuis 1964, la famille Rocher élabore des vins de garde AOC Montagne Saint-Emilion riches et puissants. En 1964, Abel et Victorine Rocher, achètent une maison girondine avec 30 ares de vignes dans le hameau de Mirande au coeur de l'appellation Montagne Saint-Emilion. En 1995, après avoir travaillé une quinzaine d'années dans l'élevage bovin en Charente Limousine, Jean-Claude Rocher, leur fils, reprend le domaine de 2.5ha. Il réajuste les pratiques culturales en fonction de chaque parcelle (enherbement des vignes, vendanges vertes, effeuillage), perfectionne ses techniques de vinification (tri de la vendange, assemblage) et crée la cuvée Prestige élevée en fût de chêne. Parallèlement il développe la vente directe et adhère à la charte des Vignerons Indépendants.
Aujourd'hui, Hervé Dupeux, gendre de Jean-Claude, l'a rejoint sur l'exploitation familiale après avoir travaillé comme architecte paysagiste. Le vignoble familial de 4.9 ha sétend sur des sols argilo-calcaire (2.1 ha) et argilo-siliceux (2.8 ha) caractéristiques de l'AOC Montagne Saint-Emilion avec un encépagement de 80% Merlot et 20% Cabernet franc. La production moyenne est de 25 000 bouteilles par an réparties en 2 cuvées, Traditon (élevage en cuve inox) et Prestige (élevage en fûts de chêne). Les bienfaits de la nature, le lent travail du temps et le respect des traditions se retrouvent dans la qualité de leurs vins : par la pratique d?une taille rigoureuse, de l?éclaircissage des grappes, de l?effeuillage, des vendanges manuelles de raisins mûrs et sains, du tri, d?une cuvaison douce et suffisamment longue, et enfin d?un élevage de douze à dix-huit mois.
Magnifique Montagne-Saint-Émilion cuvé́e Prestige 2018, tout nuances, associant concentration aromatique, rondeur des tanins et longueur, avec ces notes de cuir et de fruits cuits en finale. Le 2016, de belle robe grenat, gras, riche et charnu, au nez dominé par le cassis, le cuir et la griotte, un vin développant des tanins fins, tout en bouche, de jolie garde.
Le Montagne-Saint-Émilion Tradition 2018, corsé, riche en couleur comme en matière, au nez de fruits à noyau, est de bouche pleine et veloutée. Le 2017, aux senteurs de fruits, de cannelle et d?humus, bien structuré au nez comme en bouche, un vin riche et savoureux en bouche.

Jean-Claude Rocher
Mirande
33570 Montagne
Tél. : 06 80 64 49 75
Email : vieuxchateaudesrochers@orange.fr
www.vieuxchateaudesrochers.com


Château LUCHEY-HALDE


En 1999, Bordeaux Sciences Agro, Ecole Nationale Supérieure d?Ingénieurs Agronomes a redonné vie au Château Luchey-Halde disparu quelque 80 ans plus tôt. Dès l?époque romaine, des vignes étaient présentes sur le terrain de l?exploitation. Au fil des siècles, de nombreuses propriétés ont disparu au gré des crises et du fait de l?extension de l?aire urbaine. Le vignoble s?étend sur 23 ha. Il est composé de 19 ha de rouge : Cabernet-Sauvignon (55%), Merlot (35%), Cabernet franc (5%) et Petit Verdot (5%), et de 4 ha de blanc : Sauvignon blanc (37%), Sauvignon gris (18%) et Sémillon (45%). Une étude pédologique extrêmement poussée, réalisée par les enseignants-chercheurs de Bordeaux Sciences Agro, a permis une implantation optimale de ce vignoble grâce à la mise en adéquation des cépages avec les différents types de sols.

Pierre Darriet nous dit : ?en 2019, nous avons démarré les vendanges le 29 Août. La pluie salvatrice de la mi-Septembre a été très bénéfique surtout pour les rouges, cela leur a permis d?arriver à bonne maturité.
Sur nos terroirs, les Cabernets-Sauvignons ont terminé leur phase de maturation dans des conditions idéales. C?est un millésime assez classique, de bonne facture, nous avons fait de bons volumes.
Pour les blancs, on retrouve peut-être un peu moins de fraicheur, la sécheresse a eu plus d?impact mais les vins sont très fruités avec des notes florales, les Sémillons étaient particulièrement beaux.

A la vente, nous terminons Château Luchey-Halde 2011, le 2012 lui succèdera dans le cours de l?année.

Pour le Second Vin, Les Haldes de Luchey, nous finissons le 2015, un vin qui présente des notes épicées, de mûre, de fruits des bois, une pointe vanillée en finale, les tanins sont souples, bonne fraicheur.
Le 2016 lui succèdera dans le cours de l?année, belle acidité, de la fraicheur, très joli potentiel aromatique, une belle réussite, ce millésime me rappelle les 2008 et 2010.
En blanc, c?est le 2016 qui est proposé dans les deux vins. C?est un millésime puissant, très aromatique, notes de bourgeons de cassis, de pierre à fusil. Ces blancs présentent une bonne minéralité avec en fin de bouche des notes florales, une belle persistance.
Nous nous engageons dans une démarche RSE (responsabilité sociétale des entreprises). C?est un engagement de développement durable adapté au monde de l?entreprise. On observe les impacts sur l?environnement d?une façon plus générale, l?écologie mais aussi le voisinage, les clients, la gestion du personnel? le but est d?améliorer les conditions de production et de vie dans l?entreprise afin d?assurer sa pérennité. Les trois piliers sont le social, l?environnement et l?économie, on essaye de trouver le meilleur mixte.
Nous avons une nouvelle directrice qui s?appelle Sabine Brun-Rageul.?

Toujours un très beau Pessac-Léognan rouge 2015, dense, où se mêlent la griotte, la groseille et l?humus, aux tanins soyeux, il est bien charnu, ample et structuré, avec ces notes poivrées en finale, de jolie garde. Beau 2014, de belle robe soutenue, ample et gras en bouche, très équilibré, un vin charnu, vraiment très réussi, aux tanins présents et savoureux, épicé en finale comme il le faut.
Splendide Pessac-Léognan blanc 2016, subtilement parfumé (pomme, citron, tilleul), mêle la fraîcheur à l?élégance, de robe pâle, brillante et limpide, de bouche suave.
Très bien fait, Les Haldes de Luchey Pessac-Léognan rouge 2016, où s?entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits, de couleur pourpre, de bouche dominée par les épices (cannelle) et les fruits rouges cuits, dense, tout en finesse et distinction. Les Haldes de Luchey Pessac-Léognan blanc 2016, suave en bouche, harmonieux, aux arômes de fruits blancs et de lys, d?une grande richesse aromatique en finale. 

Directrice : Sabine Brun-Rageul - Directeur d?Exploitation : Pierre Darriet
17, avenue du Maréchal Joffre
33700 Mérignac
Tél. : 05 56 45 97 19
Email : info@luchey-halde.com
www.luchey-halde.com


Les Vignobles BESSINEAU



> Les précédentes éditions

Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019

 



Michel MORILLEAU


Château de CREZANCY


Château de FONTCREUSE


Domaine de ROSIERS


Château PLINCE


Château de TARGÉ


Xavier LORIOT


L'ESTABEL CABRIÈRES


Domaine de la GUILLOTERIE


Château VIEUX RIVALLON


SCHAEFFER-WOERLY


Domaine des MONTS LUISANTS


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Château LAGARDE


Château PENIN


Domaine de POUYPARDIN


Michel TURGY


Domaine LUQUET depuis 1878


Jacques DEFRANCE


BERTHELOT-PIOT


THÉVENET-DELOUVIN


Domaine PICHARD


Domaine COURÈGE-LONGUE


Château La VARIÈRE


Edouard BRUN & Cie


Domaine René FLECK et Fille


Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Château du MOULIN VIEUX


Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR


Vignobles GASSIES-GAUTEY


André DILIGENT et Fils



CHAMPAGNE GOSSET


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


DOMAINE GERARD TREMBLAY


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CHARLES SCHLERET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales