Vins Web

Edition du 02/10/2018
 

Vignobles et Domaines Jean-François JANOUEIX

Référence

Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Au sommet, bien sûr. Jean-François Janoueix est chaleureux, respecté et respectable, et porte la bonne parole des crus du Libournais aux quatre coins du monde. Chaque année, les vins collectionnent les récompenses.

   

Vignobles et Domaines Jean-François JANOUEIX

Jean-François Janoueix
37, rue Pline Parmentier - BP 12
33506 Libourne
Téléphone : 05 57 51 41 86

Email : info@j-janoueix-bordeaux.com





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château CLOS de SARPE


Ancienne propriété du Baron du Foussat de Bogeron, achetée par Jean Beyney en 1923. Reprise par son fils Yvan Beyney en 1950, cette propriété familiale est actuellement dirigée par Jean-Guy Beyney - aux cotés de son épouse Christine - qui représentent la 3e génération et en assurent la vinification avec passion, sérieux et savoir faire. Très beau Saint-Émilion GCC 2015, ample, qui mêle finesse et richesse d’arômes, de bouche suave, très parfumée (fruits rouges cuits, cannelle), riche en couleur comme en charpente, un vin d’une belle finale, de garde; Le 2014, aux notes de cassis mûr, d’épices et de fumé, très bien élevé, est remarquable, riche et savoureux en bouche. Le 2012 est de charpente élégante, aux tanins présents et fondus à la fois, ample, d'une belle finale, tout en nuances avec des notes de griotte, de fumé et d'épices. Le GC 2011 mêle charpente et finesse, de bouche puissante, un vin gras et corsé, très harmonieux, tout en complexité aromatique, avec des tanins ronds, un vin parfait sur des rognons de veau à la moelle ou un filet de bœuf à la truffe et fleur de sel. 

Jean-Guy Beyney - Scea Beyney
Place du 11 Novembre 1918
33330 Saint-Christophe-des-Bardes
Téléphone :05 57 24 72 39
Email : contact@closdesarpe.com
Site personnel : www.clos-de-sarpe.com

Domaine du CHARDONNAY


Étienne Boileau, William Nahan et Christian Simon, exploitent un joli vignoble de 38 ha. Depuis sa création en 1987, le Domaine n'a cessé de se perfectionner, tant en équipements et installations qu'en savoir-faire pour ne privilégier que la qualité. Au Domaine du Chardonnay, le 2017 ne se présentait pas sous de bons augures, gelées de Printemps puis été sec, les vendanges ont débuté le 6 Septembre et nous sommes satisfaits du résultat, nous dit Etienne Boileau, une tension typique et un caractère fruité et fleuri (fleurs blanches), un vin rond et long sur quelques cuvées. Il introduit sur le marché en 2018 un peu de Chablis Premier Cru 2015, puis 2016, le Chablis Premier Cru 2017 à l’automne 2018. Rénovation de l'ancienne cave de vinification avec carrelage au sol et réfection des cuves en acier émaillé afin de maintenir la performance et une qualité parfaite par l'entretien constant du matériel utilisé de la vigne au vin. Remarquable Chablis Premier Cru Mont de Milieu 2015, fidèle à lui-même, bien marqué par son terroir, d’une grande complexité aromatique (amande, épices, brioche), tout en nuances. Le 2014, élégant, tout en finesse, dense en bouche, avec des connotations persistantes de noisette et d’abricot, un vin ample au palais, parfait, par exemple, avec une bouillabaisse de lotte ou une terrine de saumon à la mousse de dorade. Le Chablis Premier Cru Montée-de-Tonnerre 2015 (sous-sol argilo-calcaire kimméridgien du Jurassique secondaire), aux senteurs de lis et de fumé, gras, un vin subtil, parfumé, charmeur au nez comme en bouche, d’une belle harmonie, toujours très typé. Le 2014 est de bouche franche, d'une élégante nervosité et d'une minéralité prononcée, aux agréables notes de roses et de citron. Le 2013, où la finesse prédomine, est onctueux, parfumé, tout en nuances aromatiques, d’une longue finale. Le Chablis Premier Cru Vaillons 2015, distingué, est d’un grand classicisme du millésime, très aromatique avec des notes de fruits mûrs et de fleurs blanches, tout en amplitude. Le 2014, onctueux en bouche, aux notes subtiles de fruits frais et de noisette, est très équilibré, harmonieux.   On poursuit avec le Chablis Premier Cru Vosgros 2015, au nez intense (fleurs, fruits, fougère), est très riche en bouche, une belle réussite, charmeur, dense et fin à la fois, aux notes subtiles d’agrumes, de narcisse et de pain grillé, un vin fin et ample, comme le Chablis Premier Cru Montmains 2015, aux arômes de narcisse et d'amande grillée, associant nervosité et souplesse, de bouche puissante, très harmonieux. Goûtez encore le Chablis 2016, qui associe la fraîcheur à l’élégance, de robe brillante et limpide, et le Petit Chablis, tout en vivacité. 

E. Boileau, W. Nahan et Ch. Simon
Moulin du Pâtis - Rue Laffitte
89800 Chablis
Téléphone :03 86 42 48 03
Email : info@domaine-du-chardonnay.fr
Site personnel : www.domaine-du-chardonnay.fr

Domaine Daniel REVERDY & Fils


Au sommet. Un vignoble de 9,3 ha. De la taille à la vendange, du pressurage à la mise en bouteille, on travaille ici la vigne et les vins dans la pure tradition et dans le respect du terroir. Les sols sont principalement des Terres blanches (argilo-calcaire), ce qui apporte au vin des arômes complexes et variés : floraux, fruités mêlés de nuances végétales. Pour Cyrille Reverdy, le gel de printemps en 2017 a diminué le volume des raisins, mais la qualité, elle, est superbe. Des fruits bien mûrs, des degrés élevés, tout concourt à la réussite du millésime 2017. Sont actuellement en vente : les blancs et rosés 2017, le rouge 2016, la cuvée Anthéas blanc 2016, le P'tit Luce rouge 2016 et la cuvée Parcellaire Le Clos de Chaudenay blanc 2016, la nouveauté de la saison. Superbe Sancerre blanc 2016, issu de vignes de 30 ans, d'une fermentation à basse température (14-17°c) et d'une vinification avec élevage sur lies totales sur une période de 6 mois, un vin très typé, sec, où l’on retrouve des nuances de raisin mûr et de noix, de bouche chaleureuse, qui allie souplesse et nervosité.  Nouvelle cuvée, le Sancerre blanc Clos de Chaudenay 2016, Sauvignon, vignes de 35 ans en moyenne, sur des sols de terres blanches et argilo-calcaires, élevage sur lies totales sur une durée de 8 mois en cuves Inox, un vin séduisant, au nez comme en bouche, associant nervosité et gras, au nez envoûtant et persistant, marqué par des notes de fleurs blanches et de fumé. Le Sancerre blanc cuvée Anthéas 2015, vieilles vignes de plus de 50 ans sur des sols argilo-calcaires, terres blanches, vendanges manuelles, élevage sur lies totales sur une période d’un an (25% de cette cuvée sont élevés en fûts de chêne), harmonieux, aux notes de fruits secs (amande), d’aubépine, de musc, d’une belle ampleur, avec cette bouche pleine.  Le Sancerre rouge 2016, vignes de 45 ans, sol de caillottes, ébourgeonnage sévère, éclaircissage, tri de la vendange, sent bon son Pinot noir, est un vin d’un beau rouge profond, au nez complexe et fruité avec une dominante de griotte cuite, de belle structure en bouche. Le Sancerre P’tit Luce rouge est riche et souple, avec ces notes de petits fruits à noyau, quand le Sancerre rosé 2016, aux nuances de fleurs et d’épices, mêle nervosité et souplesse.

Cyrille Reverdy
Chaudenay
18300 Verdigny
Téléphone :02 48 79 33 29
Email : daniel-et-fils.reverdy@wanadoo.fr
Site personnel : www.daniel-reverdy-sancerre.com

DOMAINE PIERRE GELIN


Le domaine GELIN est une propriété familiale d'une douzaine d'hectares sur les communes de Fixin et Gevrey-Chambertin. La propriété créée en 1925 par Pierre Gelin, est maintenant exploitée par Pierre-Emmanuel qui a intégré la société en septembre 2000. Types de vins : Bourgogne Passetoutgrain, Bourgogne aligoté, bourgogne rouge, Fixin 1ers crus Les Hervelets, Les Arvelets et le Clos Napoléon (Monopole), Gevrey Chambertin "Clos de Meixvelles" (monopole), Gevrey Chambertin 1er cru Clos Prieur et Chambertin Clos de Bèze. Les méthodes de culture sont traditionnelles, les rendements limités et les vendanges manuelles. Après un élevage en fûts de chêne de 22/24 mois, les vins sont mis en bouteilles à la propriété. On est évidemment au sommet avec ce Fixin Premier Cru Clos Napoléon 2009, vignes de 50 ans, vendanges manuelles, élevé 22 mois en fûts de chêne, complet, de robe pourpre, qui associe charpente et distinction, au nez caractéristique où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices (cannelle, poivre), tout en bouche, charnu, de belle évolution. Le 2008 est d’une grande complexité, au nez caractéristique dominé par les fruits cuits et la réglisse, de charpente puissante, avec ces tanins bien présents, de bouche riche (griotte, humus, épices). Superbe 2007, un vin intense au nez, qui associe structure et distinction, avec ces notes de fumé bien spécifiques, l’un des meilleurs dégustés cette année. Savoureux 2006, robe grenat et reflets pourpres. Nez complexe où se mêlent des notes d’épices douces (vanille et cannelle) et de fruits à noyau, belle attaque fraîche en bouche, les tanins sont onctueux, fondus et soulignent délicatement les arômes puissants et persistants de kirsch. Belle minéralité se poursuivant sur la vanille en finale. Le 2005, est un grand vin où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges à noyau bien mûrs, de poivre et de réglisse, de bouche chaleureuse et puissante, un vin évidemment encore très jeune. Le Fixin 2009, parfumé, aux connotations typiques de mûre et de sous-bois, est de belle structure, un vin qui emplit bien la bouche. Il y a aussi ce séduisant et rare Fixin blanc, un vin racé et suave, très classique, de robe intense, riche au nez comme en bouche, tout en nuances aromatiques (tilleul, noisette).

Pierre-Emmanuel Gelin
2, rue du Chapitre
21220 Fixin
Téléphone :03 80 52 45 24
Télécopie :03 80 51 47 80
Email : info@domaine-pierregelin.fr
Site : gelinpierre
Site personnel : www.domaine-pierregelin.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de MONTPLO


Ce fils de vigneron développe l'envie de créer son domaine, et d'exploiter au mieux ce patrimoine unique. Il apprend les règles de la vinification auprès d'un ami de Monpeyroux, vigneron confirmé et lance la construction de sa cave en 2003. En septembre 2003 il rentre ses premières vendanges. Il s'oriente maintenant vers la production de nouvelles cuvées et peut-être un élargissement de la gamme. Son objectif faire découvrir aux amateurs son coin de paradis et la typicité de son vin, il projette la création d'un caveau de vente au domaine.
Bref, son Saint-Chinian cuvée Louise 2008, Louise étant le non de sa fille née en 2003, quatre cépages pour ce Saint-Chinian, Syrah, Grenache, Carignan et le Mourvèdre pour le corsé et la richesse en tanin apte au vieillissement, est un vin qui m'a bien plu, coloré, de bouche puissante et dense, aux nuances de framboise cuite, d'humus et de réglisse, d'une structure très soutenue, charnu, d'une finale complexe et d'excellente évolution (10€). Pourquoi hésiter ?

Jean-Michel Consul

34310 Cruzy
Tél. : 04 67 24 97 92 et 06 89 42 97 70
Email : jm.consul34@wanadoo.fr
www.domaine-de-montplo.com


Domaine PIETRI-GERAUD


Le Domaine préserve l'héritage des anciens : terroir aride où tout se cultive encore manuellement, le cep s'accroche à flanc de coteau. Les vins sont vinifiés dans une des plus ancienne cave de Collioure à deux pas du célèbre clocher. Maintenant, ce sont les femmes qui écrivent, jour après jour, l'histoire du Domaine: Maguy et Laetitia seront heureuses de vous accueillir pour vous faire partager leur passion.
Il y a ce Collioure blanc l?Écume 2013, 85% Grenaches blanc et gris, 15% Vermentino, est une réussite, très caractéristique de la puissance aromatique de ses cépages majoritaires, un vin puissant mais fin, où se retrouvent la pêche mûre, équilibré et rond. 
Le Banyuls Rimage cuvée Mademoiselle O 2010, pur Grenache noir, de robe violacée, au nez légèrement poivré avec des notes gourmandes de cacao et de myrtille, est dense, aux tanins mûrs et puissants à la fois, qui emplit bien la bouche (13 €). Le Banyuls cuvée Joseph Géraud Tradition 2008, élevé en vieux foudres de chêne pendant 7 ans, de teinte tuilée, avec des arômes denses de noix et de pruneau, de bouche finement boisée.

Maguy et Lætitia Pietri-Geraud
22, rue Pasteur
66190 Collioure
Tél. : 04 68 82 07 42 et 04 68 51 43 00
Fax : 04 68 98 02 58
Email : domaine.pietri-geraud@wanadoo.fr
www.domaine-pietri-geraud.com


PETRUS


Petrus fait partie des vrais vins mythiques, à un prix lui aussi hors normes, certes. C?est l?archétype des grands crus où le terroir crée cette osmose exceptionnelle avec le cépage et les hommes. Ici, c?est l?élégance qui prime dans le vin, jamais la surconcentration ou le bois...
Pour comprendre Petrus, rien ne vaut ce qu?en dit Jean-Claude Berrouet (à la retraite, c?est son fils, aujourd?hui, qui est aux commandes) : ?Lorsque l?on parle d?un vin, il faut d?abord présenter le sol, c?est lui qui lui donne son originalité, sa typicité et, à Petrus, l?originalité est particulièrement importante puisque l?on sort des sentiers battus bordelais. Ici, ce qui prime, c?est la rencontre de 2 argiles, une argile ancienne, bleue, arrivée dans la seconde moitié de l?ère tertiaire. Au Quaternaire, il y a eu des recouvrements graveleux, mais, à Petrus, ce sont des argiles noires gonflantes qui donnent la spécificité? Petrus (11,5 ha) est situé sur un plateau et plus précisément sur un mamelon argileux qui culmine à 42 m d?altitude, ce qui permet aux eaux de ruissellement de surface de ne pas stagner et d?aller vers le bas. Ainsi, il n?y a jamais d?excès d?eau mais l?une des vertus de l?argile est ce pouvoir de rétention d?eau, elle se comporte comme une belle éponge, et restitue l?eau lentement à la plante en période de sécheresse. Petrus, c?est aussi l?expression d?un cépage, le Merlot, qui s?épanouit pleinement sur ces argiles. C?est un vignoble très ancien. J?y suis arrivé en 1964 et j?ai connu une parcelle postphylloxérique qui avait été plantée en 1885. Il y a encore des parcelles plantées en 1957, mais la moyenne d?âge des vignes est de 35 ans. À partir de 1985, nous avons fait un gros effort de sélection massale en collaboration avec l?Inra et la chambre d?agriculture. Pour les replantations, nous avons réintroduit les vieux pieds de vigne sélectionnés et passés en Tests Elisa pour vérifier leur état sanitaire. Ainsi, nous avons reproduit les vieilles sélections qui avaient été choisies par nos anciens, auxquelles nous avons ajouté de nouveaux clones, de telle sorte qu?on laissera aux successeurs la population ancienne et la population moderne.
La culture de la vigne est très traditionnelle à Petrus : on laboure 2 fois par an, on chausse et déchausse. Les rendements varient de 25 à 39 hl/ha mais la moyenne se situe plutôt vers 35 hl/ha. Les vendanges sont manuelles, effectuées en cagettes avec un tri sévère effectué sur 2 tables de tri. La vinification est très traditionnelle avec des fermentations en cuves béton. Nous privilégions des extractions très mesurées, ainsi les cuvaisons ne sont pas très longues car nous souhaitons rester sur le fruit et des tanins soyeux. S?ensuit l?élevage durant 18 à 20 mois en fûts de chêne avec une proportion de bois neuf qui varie selon les millésimes (un peu plus de 50 %). Nous évitons le surboisage, toujours dans un souci permanent de préserver la spécificité du vin. Le vignoble est protégé en lutte raisonnée. Nous pratiquons depuis 1991 l?étude de la maturité phénolique en parallèle avec la maturité physiologique.
Avec l?indice de maturité et la dégustation des baies, parcelle par parcelle, nous déterminons une date de vendange la plus précise possible, ce qui est un facteur primordial pour obtenir la meilleure qualité d?un vin. La force du terroir se retrouve aussi dans le potentiel d?évolution. Celui de Petrus est très important et tout le monde se souvient encore des fabuleux 1953, 1955, 1959, 1961 ou de l?exceptionnel 1947??
Ce Pomerol 2013 prouve que, dans ce millésime très délicat, un cru comme Petrus sort du lot, avec un très beau vin, toujours distingué, d?une trame délicate, de bouche où les fruits noirs se mêlent à des connotations subtiles où l?on retrouve le musc, l?humus, le poivre rose... Le 2012 est tout simplement formidable, d?une extrême finesse, déjà avec ces nuances truffées, au nez comme en bouche, un vrai vin de ?velours?, certainement l?un des plus grands et séduisants vins de ce millésime, tous Bordeaux confondus. Superbe 2007, parfait aujourd?hui, de robe brillante, très complet, avec une belle matière présente et savoureuse, aux senteurs de petits fruits noirs (cassis, prune), de cuir et de violette, qui poursuit son évolution. Le 2006, succulent, avec ce nez légèrement épicé, a des tanins présents qui commencent à peine à se fondre, aux nuances de myrtille et de truffe.
Grandissime 2005, puissant, très complexe, d?une très grande structure, aux arômes persistants et subtils de petits fruits rouges mûrs à noyau, de truffe, de cuir, avec des tanins soyeux mais intenses, tout en distinction, de grande évolution. Le 2004 est splendide, dans la grande tradition bordelaise, charnu, un vin riche en bouquet comme en matière, aux notes de cuir et de cassis confit, d?une grande harmonie, à savourer aujourd?hui avec des poules faisanes rôties, polenta aux truffes ou un rôti de veau farci aux truffes. À ses côtés, ce 2003, un vin dense, tout en harmonie, riche au nez, avec ces notes de mûre et d?humus, et des senteurs de cuir et de pruneau en bouche, aux tanins savoureux.

Jean-François et Jean Moueix - Direction : Olivier Berrouet
3, route de Lussac
33500 Pomerol



> Les précédentes éditions

Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017

 



Château de Beaulon


Château DEVISE d'ARDILLEY


De SOUSA et Fils


Domaine Jacques CARILLON


Domaine des RAYNIÈRES


Maison MOLLEX


Domaine Jean CHARTRON


Le LOGIS de la BOUCHARDIERE


Château des ROCHETTES


Château LAUDUC


Château BROWN


Champagne R.H. COUTIER


Château GAUTOUL


Domaine de la PETITE CHAPELLE


DARTIGALONGUE


Château FRANC LARTIGUE


Château CORNEMPS


Domaine de L'HERBE SAINTE


Domaine DENIS Père et Fils


L'ESTABEL CABRIÈRES


Château CHENE-VIEUX


Domaine PETIT & Fille


Vins LAMBERT


BOURGEOIS-BOULONNAIS


Guy LARMANDIER


Château MAZERIS


Château LALIS


Domaine Les CASCADES


LAURENT-GABRIEL


Étienne OUDART


Domaine LANDRAT-GUYOLLOT


Château de CÔME


Domaine des BOUQUERRIES


Domaine VIRELY-ROUGEOT


Domaine de GRANDMAISON



CHATEAU DU MASSON


SCE DU CLOS BELLEFOND


CLOS TRIMOULET


CHATEAU DE GUEYZE


DOMAINE DE LA VALERIANE


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CHARLES SCHLERET


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CHAMPAGNE GREMILLET


CHATEAU TOULOUZE


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


DOMAINE VINCENT BACHELET


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales