Vins Web

Edition du 08/05/2018
 

Domaine Gelin

Sommet

Domaine Pierre GELIN

Le Domaine Pierre Gelin est une propriété familiale de 11,50 hectares, dont les vignobles s’étendent sur les communes de Fixin et Gevrey-Chambertin. La propriété, créée en 1925 par Pierre Gelin, puis exploitée par Stéphen Gelin, son fils, dont le fils, Pierre-Emmanuel, dirige aujourd’hui la propriété.


Ici, on accorde un grand soin à la méthode culturale, la lutte raisonnée est appliquée, les vignes sont labourées et la famille Gelin privilégie les fertilisants naturels (algues, fumures issues de l’agriculture biologique). Tous les soins sont apportés à la vigne (ébourgeonnage très sélectif, palissage relevé, effeuillage manuel...). Les vins sont élevés en fûts de chêne durant 20 à 22 mois, avec un pourcentage de fûts neufs variant selon les crus et les millésimes pour un léger boisé, puis mis en bouteilles à la propriété et ne sont commercialisés qu’après un an ou deux. Leur infrastructure regroupe le chai de vinification, l’embouteillage et le stockage des bouteilles, le chai de vieillissement en sous-sol dans des caves voûtées, le bureau, un caveau d’accueil et une salle de réception, et se trouve en centre ville (22, rue de la Croix-Blanche). A Fixin on est obligé de passer devant eux ! Fixin rouge 2014 : couleur grenat, le nez est immédiat, superbe, très Pinot. Légèrement épicé, il exprime des notes originales d'orange confite ou de liqueur d'orange. En bouche, la dégustation démarre sur la discrétion et la finesse. Un vin compact et texturé. Le boisé de l'élevage est parfaitement fondu. Fixin 1er Cru Clos Napoléon rouge 2014 : robe rouge carmin brillante. Le nez a des notes poivrées. Un millésime tardif, un terroir “froid”, ont donné un vin de caractère, solide et dense, possèdant une belle allonge. Un “végétal noble” issu d'une vinification avec une partie de vendange entière reste en filigrane tout au long de la dégustation. Une finale d'une belle longueur sur des notes de tabac, d'épices douces et de truffes. Fixin 1er Cru Hervelets rouge 2014 : nez de zeste d'orange, réglisse, bois de sental, vanille discrète en filigrane. Comme souvent sur ce terroir moins caillouteux, la bouche est chaude, solaire, sucrée et fluide et ne présente aucune accroche. Une belle harmonie règne sur la dégustation. Les tanins sont parfaitement maîtrisés et leur sucrosité aide à une mise en place immédiate de la matière. Très belle longueur sur des sensations sucrées de type patisserie ou tarte aux quetsches. Gevrey Chambertin Clos de Meixvelle 2014: robe rouge rubis brillante, superbe nez expressif et ouvert sur des notes de fruits mûrs et d'épices (muscade, poivre de Séchuan). En bouche, de la matière, de la puissance, des nuances de tabac et d’épices, un vin de belle garde. Gevrey Chambertin Premier Cru Clos Prieur 2014 : les qualificatifs sont nombreux pour décrire le nez : puissant, intense, racé, épicé (muscade, cannelle...). En bouche, le meilleur de Gevrey Chambertin s'exprime avec un vin droit, ciselé, superbement équilibré. Le milieu de bouche est assez juteux et croquant. La texture très racée, très calcaire, voire crayeuse, est accompagnée par des tanins fermes et autoritaires taillés pour la garde. Côté arômes, ceux de la cerise, typiques du terroir de Gevrey, s'associent à l'acidulé pour faire saliver les papilles. Chambertin Clos de Bèze 2014 : robe rouge grenat intense. Le nez est puissant, racé, dominé par le bois aujourd'hui. En arrière-plan, quelques notes épicées (vanille, cannelle, muscade) et florales sauvages (buisson de ronces) s'expriment encore discrètement. Une petite touche de tabac blond complète ce beau bouquet. La bouche est au même niveau de puissance. Explosive et racée en attaque, elle se déploie dans un crescendo et une montée en puissance déterminée. La texture minérale ajoute une strate solide à cet ensemble fougueux. Ce grand vin de terroir (le plus ancien de Bourgogne identifié) s'assagit en finale pour laisser entrevoir son futur potentiel à maturité. Belle longueur sapide sur des impressions à la fois viriles (musc) et fruitées (griottines, cerise à l'eau de vie).

   

Domaine Gelin

Pierre-Emmanuel Gelin
22, rue de la Croix Blanche
21220 Fixin
Téléphone : 03 80 52 45 24

Email : info@domaine-pierregelin.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/gelinpierre




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine de L'OLIVETTE


Domaine de 55 ha dans la même famille depuis le XVIIIe siècle. Ce propriétaire s’attache à laisser s’exprimer le terroir selon les millésimes et pratique des vendanges manuelles. “Au fil des années, notre famille a bien su préserver la typicité de ses vins. Le rendement est maintenu très faible : 36 hl/ha. En parallèle, elle a aussi su faire évoluer son équipement pour créer des expressions de plus en plus belles de son terroir. Une installation de contrôle des températures côtoie des foudres de chêne; une informatisation des données du cycle de production vient relayer le savoir-faire et la maîtrise humaine.” Très beau Bandol rouge cuvée Spéciale 2010, alliant concentration aromatique, rondeur des tanins et persistance en bouche, avec ces notes de prune, de fraise et de fumé, un grand vin typé, puissant, de belle intensité, un vin qui demande une cuisiné épicée comme, notamment, un coquelet rôti au thym aux petits pois et artichauts ou une fricassée de chevreau aux artichauts et fèves. Le Bandol Tradition 2013, Mourvèdre, Grenache et Carignan, est de robe pourpre intense, avec ces notes de fruits mûrs (cerise noire, myrtille), d’épices et de réglisse, aux tanins denses et souples, très bien équilibré en bouche.   Excellent Bandol rosé 2016, Grenache et Mourvèdre, est un vin qui dégage un nez de pêche, de rose et d’épices, onctueux et frais à la fois, idéal sur des tagliatelles au basilic et pignons ou un carpaccio de bœuf. Le Bandol blanc 2016, de robe limpide et brillante, dégage des nuances de pêche blanche et de genêt, fin, à la fois distingué et ample, quand le Bandol cuvée Spéciale blanc 2014 (Clairette et Rolle, éraflage total, suivi d’une macération pelliculaire à froid), de robe limpide et brillante, sent les fruits et les épices, suave et gras, un vin qui suit une belle évolution.

Jean-Luc Dumoutier
Chemin de L'Olivette - La Brûlat
83330 Le Castellet
Téléphone :04 94 98 58 85
Email : contact@domaine-olivette.com
Site personnel : www.domaine-olivette.com

Château VIEUX TOURON


Liliane Gagnard, œnologue de l’université de Bordeaux, s’installe sur la propriété familiale en 1982. Elle exploite 10 ha de vignes plantés sur sol argilo-calcaire avec silice pour les parcelles de la côte. C’est en 1852, qu’en dot pour son mariage, l’aïeule Marie reçut cette métairie qui faisait partie du Château de Pécany. Puis après le partage entre les enfants, chacun agrandit son bien, créant son exploitation. Mon père marié à la fille de la maison, dès 1952 commercialisa en bouteilles. Après avoir obtenu mon diplôme d’œnologue de l’université de Bordeaux en 1969, j’ai, à mon tour, travaillé sur l’exploitation familiale. En 1982, je trouvais à créer autour du Vieux Touron mon exploitation. Voilà un remarquable Monbazillac 2005, de belle robe brillante, où l’onctuosité s’allie à la distinction, épicé, puissant, tout en bouche, dégage des arômes de poire et de brioche, tout en harmonie, de belle évolution. Le Bergerac rouge 2011, 50% Cabernet franc, Cabernet-Sauvignon, 50% Merlot, associe couleur et structure, avec des notes de cerise et d’humus, aux tanins mûrs et denses. Séduisant Bergerac rosé, gourmand, de belle teinte, très flatteur comme le Bergerac blanc sec (Sémillon, Muscadelle et Sauvignon), de robe jaune citron, aux notes d’agrumes et de noisette. Chambres d’hôtes sur place.

Liliane Gagnard
Vieux Touron
24240 Monbazillac
Téléphone :05 53 58 21 16
Email : liliane.gagnard@sfr.fr
Site personnel : www.vieuxtouron.com

Château DAVID


Un domaine sur sol de sables graveleux. Le vignoble de 16 ha est composé de 50% Cabernet-Sauvignon, 40% Merlot, 5% Cabernet franc et 5% Petit Verdot. Vinification selon les méthodes traditionnelles médocaines, et vieillissement de 12 à 18 mois en fûts de chêne. Au Château David, nous dit Thierry Kerdreux, les vendanges 2017 se sont bien passées, il y a eu quelques pertes dues au gel mais nous avons pu recueillir 22% de la récolte. Les vendanges se sont déroulées parcelle par parcelle afin d'essayer d'avoir la meilleure maturité. L'assemblage est nettement satisfaisant, un millésime rond, fruité, avec beaucoup de matière. Ses ventes, cette année : Château Les Abedes 2016, Château Les Hauts David 2016, Château David 2016, plus une nouvelle cuvée 2016 à base de Petit Verdot uniquement. Nous continuons notre orientation vers Terra Vitis. Les investissements se font vers la thermorégulation et nous planterons 2 ha en Cabernet, Petit Verdot et Merlot. Il peut être satisfait de son Médoc 2015, gras, dense, aux tanins mûrs, à la fois riche et souple, d’une belle finale en bouche, où s’entremêlent des notes de fruits cuits et de truffe, un beau vin très classique, marqué par des nuances de pruneau confit, de belle garde. Le 2014 est de robe rubis, avec des arômes de fruits surmûris et de poivre noir, charnu, complexe, avec des saveurs intenses, de bouche généreuse.  Excellent 2012, aux arômes de fruits mûrs (cassis, mûre) et de réglisse, un vin étoffé, charnu en bouche, avec des nuances de fruits cuits à noyau et de cannelle, ample et franc, typé et de couleur profonde, parfait avec, par exemple, un navarin de souris d'agneau ou des tendrons de veau aux champignons et à la tomate.  Les Hauts de David 2015, plus boisé, de couleur cerise intense aux reflets pourpres, au nez distingué et persistant de fruits noirs et d'épices, aux tanins bien enveloppés, est un vin puissant, de belle matière. Le 2014 se goûte très bien, avec des arômes complexes de prune, de sous-bois et de réglisse, ample en bouche. Goûtez le Château Les Abèdes, dégageant un nez subtil avec ces connotations de cassis mûr et de truffe, un vin fondu mais riche au palais, de jolie charpente.

Thierry Kerdreux
40, Grand-Rue
33590 Vensac
Téléphone :05 56 09 44 62
Email : chateaudavid@free.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaudavid

SCE DU CLOS BELLEFOND


Issu d’une vieille famille vigneronne originaire de Santenay, Louis NIE acquit, en 1889, le Domaine du CLOS BELLEFOND, qui reste aujourd’hui encore un domaine familial. Situé au Sud de la Côte de Beaune, à Santenay, cité viticole, touristique et… thermale, le Domaine exploite exclusivement des appellations villages et Premiers Crus sur les finages de SANTENAY, CHASSAGNE-MONTRACHET, VOLNAY et POMMARD. Sur ces sols géologiquement variés de la Côte de Beaune, Pinot Noir et Chardonnay, utilisés en mono-cépage, permettent au vinificateur d’exprimer parfaitement la typicité des vins. Fidèles aux traditions bourguignonnes et sans se soucier des phénomènes de mode, après une récolte manuelle au tri rigoureux, les vinifications ont lieu en cuves de chêne, ouvertes et sous claies, pendant une dizaine de jours. Les vins sont ensuite élevés en fûts, durant une période de 18 à 20 mois selon la puissance du millésime ; mis en bouteilles puis conservés en nos caves jusqu’à leur expédition. Superbe Santenay Clos Bellefond 2009, coloré, chaleureux, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, très charpenté, riche au nez comme en bouche, qui poursuit son excellente évolution. Le 2008, issu de sols pauvres d’une ancienne carrière, puissant et coloré, très typé, très équilibré, aux tanins fermes mais soyeux, de bouche dominée par les fruits rouges et l’humus, de bonne garde. Le Chassagne-Montrachet Morgeot Premier Cru 2009, très aromatique, bien équilibré, au nez subtil, est un vin d’une jolie concentration en bouche. Vous aimerez aussi le Santenay Premier Cru Passetemps 2009, où s’entremêlent les saveurs d’épices et de fruits surmûris, ferme en bouche, d’un grand classicisme, commence à peine à s’ouvrir. Le Santenay Premier Cru La Comme 2009, aux tanins soyeux et riches à la fois, au bouquet intense de cassis, de musc, est un grand vin ferme, solide, de belle structure, de garde. Remarquable Pommard Premier Cru La Platière 2009, issu de sols caillouteux, très harmonieux, très parfumé (fruits rouges frais, humus…), avec ces nuances de mûre et d’épices caractéristiques de son terroir, de garde comme le 2008, complet, parfumé au nez comme en bouche (fraise des bois, violette, humus), est de couleur pourpre intense, aux tanins riches, un vin associant puissance et finesse, de garde, bien sûr. Des cuvées plus anciennes, de 2005 à 2001, sont encore disponibles, les 2000 et 2001, étant actuellement à leur apogée.

Laurence et Bernard Chapelle
2, route de Chassagne
21590 Santenay
Téléphone :03 80 20 60 29
Télécopie :03 80 20 65 92
Email : clos-bellefond@wanadoo.fr
Site : closbellefond
Site personnel : www.closbellefond.com


> Nos dégustations de la semaine

Château MAUVINON


Au sommet, tant ce cru possède une véritable typicité, marqué par une alliance entre la finesse et la richesse, le tout lui conférant un potentiel de garde conséquent. On y voit aussi toute la force du Cabernet franc, sous-estimé par rapport au Cabernet-Sauvignon. Une propriété de 6,50 ha. Sol et sous-Sol : 70 % silico-graveleux, 30% sables humifères. Âge moyen du vignoble 30 ans, 65% Merlot, 35% Cabernet franc, vendanges manuelles à la cagette et tri manuel. Cuvaison : 3 à 4 semaines selon les années, puis élevage en barriques de chêne renouvelées par moitié, de 12 à 16 mois.
?Je suis très fière du 2014, nous raconte Brigitte Tribaudeau, un vin qui a du corps. Il est formidable, il a tout pour lui, il est concentré, belle couleur rouge foncé, des arômes de fruits rouges, c?est un super millésime, j?ai le sentiment que c?est le meilleur vin que l?on ait fait à Mauvinon depuis 25 ans, c?est dire la qualité?
Le 2016 est très prometteur. Pour la première fois, nous avons vinifié les 2015 et 2016 sans soufre. C?est notre envie, notre idée, de ne pas mettre de soufre après les malos. Je pense que c?est l?avenir, cela correspond au désir de la clientèle aussi.
Nous avons construit un nouveau chai flambant neuf où nous avons vendangé le 2016, nous avons opté pour des petites cuves thermorégulées, de forme trapue pour faire de meilleures extractions, des pigeages, nous procédons à un encuvage gravitaire, échangeur tubulaire à froid pour refroidir très rapidement la vendange, cela nous a permis de faire une semaine de pré fermentaires à froid à 4°.
Notre cuvée haut de gamme Gabriel Lauzat n?est produite que pour les meilleurs millésimes 2008, 2009, 2010, 2012, 2014. Un vin vendangé de nuit pour préserver la fraîcheur des raisins, un vin plus concentré, vinifié dans de petits contenants, vieillissement en barriques neuves, de chauffe douce, ce qui donne au vin un léger boisé au vin. J?ai en projet de passer Mauvinon en biodynamie.?
Superbe Saint-Émilion GC 2014, qui dégage des arômes de baies rouges soulignées par des notes de poivre, un très beau vin charnu, complet et complexe, déjà séducteur mais de belle évolution. Le 2013 est particulièrement charmeur, de bouche corsée, aux connotations de cerise, de sous-bois et d?épices, aux tanins étoffés, parfait sur une terrine de ris de veau aux girolles ou des cotelettes d'agneau aux aubergines frites.
Le 2012, où s?entremêlent des notes de petits fruits rouges à noyau bien mûrs, est riche en couleur comme en charpente, d?une belle longueur, tout en élégance, comme le 2011, harmonieux, aux connotations fruitées et épicées, aux tanins ronds, classique et soyeux, avec de la matière.
 Il y a aussi la cuvée Gabriel Lauzat 2014, aux senteurs de petits fruits confits et de sous-bois, est riche en couleur comme en matière, aux tanins ronds mais bien présents, un beau vin charnu et souple à la fois.

Famille Tribaudeau
217, Mauvinon
33330 Saint-Sulpice-de-Faleyrens
Tél. : 05 57 24 64 79 et 06 10 84 03 97
Email : chateaumauvinon@orange.fr
www.chateaumauvinon.com


Château CARONNE-SAINTE-GEMME


Vignoble de 45 ha, 60% Cabernet-Sauvignon, 37% de Merlot, 3% de Petit Verdot. Ici, le terroir de est composé de graves profondes de l'erre günzienne sur un sous-sol d'alios à l'est et d'argile léger à l'ouest. Sa forme est celle d'une île, de 18 m d'altitude, formant une résurgence du plateau de Saint-Julien qui le borde au nord et au nord est. ?La grave, très abondante, présente des galets de taille parfois importante et permet la bonne conservation de la chaleur mais également aux racines de la vignes de pénétrer très profondément dans le sol sans humidité excessive et sans risque d'asphyxie. Le sous-sol apporte une alimentation hydrique régulée aux vignes à maturité mais surtout sa typicité avec en l'occurrence des notes plus fines et bouquetées à l'est et plus puissante et corsée à l'ouest.?
Leur Haut-Médoc Château Caronne Sainte Gemme 2015, riche en arômes, d?une belle structure avec beaucoup d?élégance, aux nuances de fruits macérés et de cannelle, très équilibré au nez comme en bouche, de garde, naturellement (16 €). Le 2014, de belle robe, de bonne base tannique, persistant, ample et corsé, avec ce nez subtil dominé par la fraise mûre, est un vin qui mêle charme et richesse (16 €).
Le Haut-Médoc Chateau Labat 2015, charnu, aux tanins puissants, où dominent la fraise des bois bien mûre et l?humus, est un vin de charpente structurée et fine à la fois, complexe et persistant (16 €). Le 2014 est très classique, ample et structuré, au nez complexe (prune, réglisse), alliant finesse et charpente, aux tanins riches, et poursuit son évolution (16 €). Quant au 2013, de couleur grenat profond, c?est un vin rond et équilibré, aux notes de cassis et de cerise, de bouche corsée et parfumée, harmonieux (14 €).

Jean et François Nony

33112 Saint Laurent Médoc
Tél. : 05 57 87 56 81
Fax : 05 56 51 71 51
Email : jfnony@gmail.com
www.caronne-ste-gemme.com


Domaine GROS Frère et Soeur


Au sommet. Le Domaine est né du partage de la succession de Louis Gros en 1963. A l?origine, le Domaine a réuni, dans la maison familiale, l?héritage de deux de ses quatre enfants, Colette et Gustave. A la mort de Gustave en 1984, Bernard Gros, leur neveu, prend la relève aux côtés de Colette. Bernard replante successivement toutes les parcelles. Il augmente de 12 ha le domaine en créant sur le hameau de Concoeur et Corboin (sis au-dessus de Vosne- Romanée), une parcelle en appellation Bourgogne Hautes-côtes de Nuits en vigne haute (9 ha en Pinot Noir, 3 ha en Chardonnay). Depuis 2012, Vincent a rejoint la famille sur l'exploitation.
On a ici pour vocation d?élaborer des vins en respect du terroir tout en conciliant le meilleur de la modernité. La propriété compte aujourd?hui 20 ha de vignes répartis en 8 appellations.
Splendide Grand-Échezeaux Grand Cru 2011, charnu, très parfumé, avec ces notes de sous-bois et de fruits cuits (cerise, myrtille), d?une belle ampleur en bouche, un grand vin, de très belle évolution. Le Clos Vougeot Musigni Grand Cru 2012 est complet, de robe pourpre, associant charpente et distinction, au nez caractéristique où se devinent les fruits mûrs, l?humus et les épices (cannelle, poivre), tout en bouche, charnu, de grande évolution. Succulent 2011, aux arômes de fruits noirs surmûris, avec des connotations persistantes d?épices, de poivre et d?humus, dense, de couleur soutenue, riche au nez, un grand vin complexe et puissant, gras et fondu, de garde.
Superbe Richebourg Grand Cru 2012, un vin volumineux et persistant en bouche, de couleur intense, très parfumé (griotte, mûre), finement épicé, très charpenté, de bouche pleine et riche, aux nuances complexes de fruits des bois macérés, de belle évolution. Le 2010 est très exceptionnel, de grande race, avec des arômes de fruits surmûris, de cannelle et de poivre, au nez intense, un vin tout en bouche, ample, soyeux, harmonieux, de très grande évolution. Le Grand-Échezeaux Grand Cru 2010 n?a rien à lui envier, charnu et très parfumé, de robe pourpre sombre, aux senteurs de fruits noirs avec des notes de grillé, de garde. L?Échezeaux 2012 est très typé, un vin avec beaucoup de matière, avec des arômes mûrs et complexes de fruits rouges séchés, de musc et de réglisse. Le Vosne-Romanée 2012, un vin gras, aux tanins présents, riche et parfumé en bouche, bien marqué par son terroir, associe puissance et distinction, avec ces nuances de griotte confite et d?humus, de très bonne évolution. Excellent Bourgogne Hautes-côtes-de-Nuits rouge 2012, de belle robe intense, un vin aux tanins soyeux, solide, tout en bouche. Goûtez le Bourgogne Hautes-côtes-de-Nuits blanc, finement bouqueté, intense au nez comme en bouche, alliant vivacité et suavité, très aromatique.

6, rue des Grands-Crus
21700 Vosne-Romanée
Tél. : 03 80 61 12 43
www.g-f-s.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016

 



Clos BELLEFOND


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Domaine Pierre MARTIN


Albert de MILLY


Château PIGANEAU


Domaine de la GUILLOTERIE


Château HAUT-MACÔ


Château CLOS de SARPE


Domaine des LAURIBERT


Denis FORTIN


Domaine COURÈGE-LONGUE


THÉVENET-DELOUVIN


Vins LAMBERT


Château BÉCHEREAU


Domaine La BOUYSSE


Château HAUT-MARBUZET


Château HENNEBELLE


Château CORBIN MICHOTTE


P. LANCELOT-ROYER


Château GRAND-MOULIN


Vignoble André HARTMANN


Domaine Le CAPITAINE


Château PAILLAS


Château VIEUX TOURON


Michel et Xavier MILLION-ROUSSEAU


Château des MOINES


Le LOGIS de la BOUCHARDIERE


Château de BEAUPRÉ


Château HAUT-CALENS


Domaine du CHAILLOT


Château MAZERIS


R. BOUTILLEZ MARCHAND


Château CROQUE MICHOTTE


André DILIGENT et Fils


Michel et Sylvain TÊTE



CHATEAU VALGUY


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


DOMAINE DE LA VALERIANE


HENRY NATTER


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CHAMPAGNE LIONEL CARREAU


CHATEAU FABAS


CHATEAU HOURBANON


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


CLOS SAINT-PIERRE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales