Vins Web

Edition du 12/07/2016
 

Champagne de CASTELNAU

Excellence

De CASTELNAU

Si l’origine de cette marque remonte à 1916, c’est surtout depuis sa reprise en 2003 par la Coopérative Régionale des Vins de Champagne, qu’une nouvelle impulsion lui est donnée. Ici règne un grand professionnalisme et une seule exigence : l’excellence.


L’origine du nom du Champagne de CASTELNAU remonte en 1916, nom du célèbre général De Castelnau qui s’est illustré durant la première guerre mondiale et dont la fameuse devise était “qui s’y frotte, s’y pique”. Puis, à partir de 1925, la marque de CASTELNAU appartiendra à une famille sparnacienne durant trois générations. Très en vogue dans les années 1930, le Champagne de CASTELNAU est servi sur les tables des familles royales. En 2003, la Coopérative Régionale des Vins de Champagne, basée au coeur de Reims, acquiert la marque de CASTELNAU, et ce dynamique regroupement met alors en commun son savoir-faire et sa palette de 149 crus pour élaborer des cuvées d’exception. Toutes les différentes étapes de l’élaboration des cuvées de Champagne font l’objet de soins attentifs et d’une traçabilité infaillible. On retrouve tout cela dans leurs cuvées : Brut Réserve : 40% Chardonnay 20% Pinot Noir 40% Pinot Meunier dont 17 % de vins de réserve qui lui confèrent subtilité et maturité. Robe jaune aux reflets verts et or, d’une très grande complexité aromatique. Notes de torréfaction, d’amande, de cacao. “Une âme de Millésime dans un corps de Brut”. Généreux, et soyeux, volumineux et ample en milieu de bouche et d’une grande persistance en finale. Ce Champagne de gastronomie s’apprécie sur des poissons cuisinés. Brut Rosé : 35% Chardonnay, 14% Pinot Noir, 51 % Pinot Meunier, 10% Pinot vinifié en vin rouge, 20% de l’assemblage est constitué de vins de réserve qui lui confère maturité et complexité. D’un beau rose pomelo aux reflets saumonés, arômes de fraise des bois et de prune. Bouche tendre, légère, délicate, finale aux notes de pâte de fruits et de cerise à l’eau-de-vie (Pinot Noir). Idéal à l’apéritif ou sur des tartes chaudes, clafoutis. Blanc de blancs Millésimé 2004 : pur Chardonnay. D’une belle couleur jaune d’or, ce vin alliant délicatesse et puissance nous offre une palette aromatique d’une belle densité. Le nez navigue entre les senteurs mentholées, les notes beurrées de viennoiserie et de légère torréfaction délicatement miellée. Les caractères subtilement crémeux et chocolatés se fondent en fin de bouche pour donner à l’ensemble une belle sensation veloutée. Ce millésime, encore à l’aube de sa pleine maturité, présente un très beau potentiel d’évolution. Brut : 82% Pinot Noir, 18% Pinot Meunier. Robe or pâle à reflets brillants. D’une belle effervescence vive mais crémeuse formant un fin cordon persistant. Nez frais de prune. La bouche est fraîche mais douce aux saveurs d’abricot, de pêche de vigne, d’une belle finale délicate et bien aromatique de laurier, de tabac blond et d’eucalyptus. Ce Brut donne un Champagne de désir, primesautier, très agréable à savourer à tout instant du jour ou de la nuit. Brut Millésimé 2004 : composé de 39 crus 50% Chardonay, 33% Pinot noir, 17% Pinot Meunier. Des vignes situées sur des Premiers Crus. Nez complexe qui s’oriente vers des notes crémeuses légèrement chocolatées, de citron confit et de miel. En bouche, on est séduit par des notes de mirabelle, la vivacité et la finesse, un Champagne tout en dentelle, avec une belle finale généreuse.

   

Champagne de CASTELNAU

Président : Fabrice Collin - Directeur Général : Pascal Prudhomme
5, rue Gosset
51100 Reims
Téléphone : 03 26 77 89 00
Télécopie : 03 26 77 89 23
Email : commercial@crvc.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT BORDEAUX SUPERIEUR
e_bordeaux_superieur.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
PIOTE
BELLEVUE-FAVEREAU
BOSSUET
BRAN DE COMPOSTELLE
CRAIN
PANCHILLE
PASCAUD
FILLON
HAUT-CRUZEAU
LAGRANGE LES TOURS
PARENCHÈRE
THURON
GALAND
LATOUR LAGUENS
BÉCHEREAU
BARAIL
CRANNE
PAILLETTE
LAMOTHE VINCENT
BURLIGA
JAYLE
LISENNES
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FONTBONNE (BX)
BELLE GARDE
BOUTILLON
BERNADON (BX)
CORNEMPS
MASSON/GASSIES-GAUTEY (BX)
ENTRE-DEUX-MONDES
GRAND FRANÇAIS
AUX-GRAVES -DE-LA-LAURENCE
LAJARRE
PENIN
SIRON
LAUDUC
MALEDAN (BX)
BALLAN-LARQUETTE (BX)
LE SEPE
(MAISON NOBLE)
BASTIAN
MAUBATS
CROIX DE QUEYNAC
LARTIGUE-CÈDRES
TUILERIE du PUY
BUISSON
(LAUBERTRIE (BX))
(VRILLE TETUE)
FONT-VIDAL (BX)



DEUXIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
VRAI CAILLOU*
ARRAS
CASTENET
(PIERRAIL)
(REIGNAC)
CAZENOVE
BRANDILLE*
CANTEMERLE*
(HAUT-BRANA*)
PEYFAURES
VIEILLE TOUR
LA GALANTE
L'HERMITAGE
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FARIZEAU*
SAINTE-BARBE*
BEAU RIVAGE
HAUT-MONGEAT*
ELIXIR de GRAVAILLAC
COLLINES*
LES MARÉCHAUX (BX)
PRIEURÉ MARQUET
FRANQUINOTTE (BX)



TROISIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(GRAND PARIS*)
HAUT GAUSSENS
(LAVILLE)
(CANET (BX))
(CROIX DE ROCHE)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
LA FLEUR HAUT GAUSSENS*
BRANDE-BERGÈRE*
HAUT POUGNAN (BX)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine de ROCHEVILLE


Le domaine est l’un des derniers créés dans l’Appellation Saumur-Champigny_definition.html"class="lexique" target="_blank">Saumur-Champigny. Philippe Porché, passionné de vin, recherchait des vignes dans ce secteur depuis plusieurs années : après quelques essais infructueux, c'est finalement fin 2004 qu'il a déniché les premiers arpents sur Parnay. Aidé de son épouse Agnès, et de Jérome Callet, jeune spécialiste de terrain, la première vendange a eu lieu en 2005. La construction du premier chai contemporain et éco-responsable en Saumurois vient d’être réalisée sur la propriété. Savoureux Saumur-Champigny_definition.html"class="lexique" target="_blank">Saumur-Champigny Le Prince 2013, d’une belle couleur, dégage beaucoup de corps tout en conservant une grande souplesse, un beau vin généreux, avec des notes de fraise des bois et de sous-bois, que l’on peut associer à une côte de veau panée à la milanaise. Plus dense, le Saumur-Champigny_definition.html"class="lexique" target="_blank">Saumur-Champigny Le Fou du Roi 2009, très bien élevé 14 mois en foudres, vignes de 30 ans, coloré et parfumé (mûre, griotte et violette), puissant au nez comme en bouche, d’une jolie finale persistante.  Séduisant Saumur Blanc de Brézé sec Clos de la Thibaudière 2013, 100% Chenin sur terre de sable et limon en surface, une couche d’argile, et pierre de tuffeau, de robe jaune or, au nez de narcisse, développe une bouche très parfumée aux nuances florales et légèrement fumées. Le Saumur blanc sec La Jouvencelle 2013, aux arômes de poire et de noix, est un vin puissant et élégant à la fois, tout en fraîcheur. Goûtez aussi le Cabernet de Saumur rosé sec Le Troubadour, issu d’un pressurage direct du Cabernet franc, un vin qui sent bon les fruits rouges frais, de bouche très gourmande. Visites du vignoble et des chais suivies de dégustations tous les jours en saison et du mardi au samedi en hiver. Le domaine a reçu les labels “Cave d'excellence” des caves touristiques du Val de Loire et “Vignoble et Découverte”.

Philippe Porché
Les Hauts de Valbrun
49730 Parnay
Téléphone :02 41 38 10 00 et 06 85 20 92 09
Email : pporche@domainederocheville.fr
Site personnel : www.domainederocheville.com

Domaine de MONTIGNY


Le domaine est en Agriculture raisonnée depuis 2005. Vignes de 25 à 60 ans, partiellement enherbées, petits rendements. Ce Touraine Sauvignon 2014, tout en typicité et vivacité, est particulièrement séducteur, au nez de raisin frais, vivace et persistant, de bouche ample, sec et persistant, à prévoir sur une andouille de Vire ou une terrine froide de poisson. Le Touraine rouge Côt 2014 (médaille d’Or JGS 12), de couleur cerise soutenue, aux arômes de cerise noire et de sous-bois, est très équilibré, aux tanins fermes et fondus à la fois. Joli Touraine rouge Prestige 2013 (assemblage Côt, Gamay et Cabernet), qui développe une bouche tout en rondeur mais bien charpentée, avec des nuances de framboise fraîche et de fumé, bien typé. Excellent Touraine blanc Oisly 2013, aux notes de tilleul, de pamplemousse et de buis, parfait sur un poisson grillé, bien vinfié comme le Touraine blanc Fines Bulles, assemblage Chenin et Menu Pineau, de mousse fine, alliant richesse aromatique et persistance en bouche, avec des nuances de pêche et de noisette bien caractéristiques.

Annabelle Michaud
22, route de Soings
41700 Sassay
Téléphone :02 54 79 60 82
Télécopie :02 54 79 60 82
Email : domaine.montigny@gmail.com

GATINOIS


Vignoble de 7,2 ha, 30 parcelles, une moyenne d’âge des vignes de 20 ans. La 12e génération a la volonté de conserver et de poursuivre le style de la maison. Savoureux Champagne Grand Cru brut Millésime 2008, d'une belle harmonie, tout en fruits et finesse, une cuvée ample, aux nuances subtiles de pomme et de fruits secs, de bouche parfumée avec des connotations de genêt, de rose, de poire, d’une séduisante persistance en finale. Beau Grand Cru Rosé d’Aÿ, au nez de petits fruits mûrs, souple, de belle robe, de bouche très fruitée, aux nuances de framboise et de rose, ample, mêlant structure et raffinement, comme ce Grand Cru Tradition brut (Pinot noir très majoritaire avec 10% de Chardonnay), ample et parfumé, au nez subtil où se développent des arômes d’agrumes et de petites fleurs. Le Champagne brut Grand Cru Réserve, est riche, où l'on décèle des nuances de citron et de miel, associant puissance et distinction, un vin élégant, parfumé.

Louis Cheval-Gatinois
7, rue Marcel-Mailly
51160 Aÿ
Téléphone :03 26 55 14 26 et 06 81 06 81 69
Télécopie :03 26 52 75 99
Email : contact@champagne-gatinois.com
Site personnel : www.champagne-gatinois.com

CHATEAU PONT LES MOINES


Propriété familiale depuis quatre générations, le Château Pont Les Moines est situé au nord de Bordeaux, dans la région du Blayais, et s’étend sur la commune de Civrac de Blaye. Vignoble d’une superficie de 29 ha, sur sol argilo-calcaire, où les vignes ont une moyenne d’âge de 15 ans. Un encépagement classique de cette région (70% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon), qui produit des vins colorés, charpentés et ronds en bouche. La vinification est traditionnelle, avec des cuvaisons longues et un élevage en cuves durant 14 mois. On se fait vraiment plaisir avec le Blaye Côtes de Bordeaux rouge 2009, ample, parfumé, avec ces notes de sous-bois, de violette et de groseille, aux tanins fermes et ronds à la fois, fondu en bouche, de très bonne base tannique. Beau 2008, qui a un nez puissant et subtil à la fois, aux notes de fruits mûrs (cassis, griotte), un vin qui commence à peine à se fondre et mérite une cuisine riche. Le 2007 est une réussite, de robe intense, au nez persistant, corsé et dense, très équilibré en bouche. Le 2006, de couleur intense, au nez de fruits noirs (cassis, mûre), avec des tanins très équilibrés, est un vin qui poursuit son évolution. Très joli Bordeaux blanc Sauvignon 2011, floral, bien sec comme il se doit, tout en distinction. Découvrez également les vins de leur autre propriété, le Château Bran de Compostelle avec ce superbe Bordeaux Supérieur cuvée Louisa 2009, élevé en fûts de chêne 12 mois, dont 1/3 de barriques neuves, vinification traditionnelle avec cuvaison longue, charpenté, au nez de fruits rouges surmûris, de bouche puissante et corsée, légèrement épicé en finale, de robe grenat intense, tout en nuances, idéal sur un salmis de palombes.

Eric Barrat, Vignobles Gagne et Barrat
La Maçonne
33760 Frontenac
Téléphone :05 56 23 98 50
Télécopie :05 56 23 98 50
Email : chateaupontlesmoines@vinsdusiecle.com
Site : chateaupontlesmoines


> Nos dégustations de la semaine

Château DOYAC


“Ma philosophie, raconte le sympathique Max de Pourtalès, est de ne pas faire de vins trop boisés comme le monde entier sait le faire... mais, au contraire, d’obtenir des vins fins et élégants. Cela n’empêche pas d’avoir de la matière, mais il faut respecter l’équilibre et la fraîcheur, enfin tout ce qui caractérise les grands vins de Bordeaux...
Nous poursuivons toujours notre politique d’amélioration de la qualité sur nos 30 ha. Nous avons construit un nouveau chai de 400 m2 qui accueille 360 barriques. Nous renouvelons les barriques tous les 3 ans afin d’avoir 75% du vin élevé en fûts, et peut-être arriver à 100% de bois neuf en fonction des millésimes. Nous sélectionnons des barriques en chêne français avec des tonneliers attitrés, privilégions la chauffe moyenne car je n’aime pas trop les arômes torréfiés et toastés dans les vins, cela les dénature, j’essaye de préserver le fruit, le bois ne doit être qu’un agent révélateur d’arômes. Avec Éric Boissenot, nous sommes sur la même longueur d’onde, œuvrons de concert, pour la qualité. Nous sommes très attachés à tout ce qui caractérise les vins de Bordeaux par rapport au monde entier. Mon terroir donne une typicité que l’on ne retrouve que dans le Médoc et c’est ce qui en fait le charme : ces sols calcaires et un encépagement bien adapté, 70% Merlot et 30% Cabernets, donnent des vins très concentrés et assez souples, aux arômes de fruits persistants.”
Il a raison et cela se ressent dans ce beau Haut-Médoc 2012, élevé en barriques 12 mois (dont 25% de bois neuf), ample, au nez de griotte confite, aux tanins intenses mais délicats, très équilibré au nez comme au palais, avec une finale persistante de prune et d’humus. Le 2011, de robe intense et vive, aux nuances de fumé et de prune mûre, de bouche équilibrée avec du fruit et une structure dense et soyeuse, est un vin complexe, très réussi. 
Remarquable 2010, où s’entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, aux tanins savoureux, un vin riche et solide, tout en bouche, typé, charpenté et harmonieux, vraiment prometteur. Remarquable 2009, associant couleur et matière, au nez complexe à dominante de fruits frais et d’humus, un vin aux tanins présents, de bouche ample avec cette saveur d’épices présente et persistante, à prévoir sur une cuisine relevée. Le 2008 se goûte bien, souple avec une attaque fruitée de petits fruits rouges, c’est un joli vin très bien équilibré, aux tanins mûrs, parfait actuellement sur un magret. 

Max et Astrid de Pourtalès

Château MONTAUD


Niché au pied du massif des Maures, le Château Montaud et ses deux mille ans d’histoire, est depuis 1951 la propriété de la famille Ravel. Installé sur de longues terrasses baignées de soleil, le vignoble abrite divers cépages provençaux. La viticulture y est traditionnelle, le travail de la terre, privilégié, ceci afin de conserver la fraîcheur des sols maigres obligeant la vigne à s’enraciner en profondeur.  
Beaucoup aimé ce Côtes-de-Provence Château Montaud rosé 2014, de robe saumonée, aux connotations de fruits frais (myrtille), un vin tout en nuances d’arômes, avec cette bouche dense où l’on retrouve la fraise, et je vous le conseille aussi bien sur un taboulé aux fruits de mer que sur des beignets de morue. Le Côtes-de-Provence Château Montaud blanc 2014, 50% Rolle, 40% Sémillon, 10% Ugni Blanc, est un vin franc, très agréable, où se mêlent des notes d’amande et de poire, suave, d’une jolie persistance. Le Château Montaud rouge 2012, 40% Grenache, 20% Cabernet-Sauvignon, 30% Syrah, 10% Mourvèdre, au nez complexe où prédominent le cassis et les sous-bois, est un vin aux tanins mûrs mais bien présents, ce qui lui confère un joli potentiel de garde.
Goûtez encore le Côtes-de-Provence Château L’Oasis rosé 2014, de robe délicate, qui sent la rose et la fraise des bois, un vin séduisant, mêlant nervosité et rondeur, d’une très jolie finale en bouche, l’IGP vin de Pays du Var Le Chevalier de Rascasse blanc Chardonnay, aux senteurs de fleurs blanches et d’amande, d’une belle persistance, avec des connotations de pomme mûre, et Le Chevalier de Rascasse rosé Tibourenc, finement épicé.

Frédéric Ravel

POL ROGER


Une très grande Maison familiale champenoise (il en reste de moins en moins) qui a su traverser le temps sans se laisser prendre au jeu de la mode, et en s’offrant le luxe d’une régularité qualitative exemplaire. Pour mémoire, Pol Roger obtient le certificat de fournisseur de Champagne “Royal Warrant” de Sa majesté la reine Élisabeth II. Cette distinction permet à Pol Roger de faire figurer, selon des règles strictes, les armes royales de la cour d’Angleterre. Pol Roger était le Champagne préféré de sir Winston Churchill qui qualifiait la maison Pol Roger “The world’s most drinkable address”. C’est en son honneur que la maison a créé en 1984 la première cuvée de prestige Sir Winston Churchill millésimée 1975 en magnum.
De grande race, ce Champagne cuvée Sir Winston Churchill 2002, très bien dosé, riche, d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, une très grande cuvée fine et fraîche, un Champagne à la fois vineux et très fin, corsé et très fruité, aux notes caractéristiques de petits fruits mûrs, de musc et de pain grillé en bouche. Le 2000 poursuit son évolution, avec des nuances d’abricot, de musc, de prune et de noix fraîche, de mousse fine, une cuvée intense et typée, qui allie structure et distinction, très savoureuse, un grand vin complexe où l’élégance rime avec l’opulence.
Le Vintage 2004 est ample, de mousse légère et persistante, associant saveur et distinction, avec ses nuances de citronnelle, de brioche et de pêche fraîche. L’Extra cuvée de Réserve n’est pas en reste, exceptionnelle, au nez minéral dominé par les agrumes frais, intense en bouche, un vin savoureux et complexe, harmonieux au palais avec des notes d’amande et de tilleul très subtiles. Le Champagne brut Réserve, de très belle teinte, avec ce nez dominé par la pêche et les fleurs fraîches, est ample, à la mousse élégante, avec ces notes fruitées subtiles en finale, un Champagne opulent, parfumé, d’une très belle expression.
Toujours une référence, le brut rosé 2006 est très fruité, très agréable à déguster au cours d’un repas, d’une délicatesse extrême, persistant au nez comme en bouche, très parfumé (rose, fraise, amande...), un Champagne d’une très grande finesse.
La cuvée Blanc De Blancs 2004 dégage une mousse délicate, aux senteurs subtiles à dominante de fleurs blanches et d’abricot, un Champagne très fruité, très équilibré, généreux et harmonieux, très fin. Exceptionnelle cuvée de Réserve Rich de Pol Roger (1/3 parts égales Pinot Noir, Pinot Meunier et Chardonnay), à mi-chemin entre sec et demi-sec, faiblement dosé (35g de sucre par litre), un Champagne généreux et charmeur, qui associe distinction et fermeté, de jolie mousse, très fruité, très classique, ample et charpenté, qui sent le pain grillé et l’amande, tout en persistance, d’une grande finale aromatique. Dans la lignée, cette cuvée Pure brut, tout en fraîcheur d’arômes, avec ces notes d’agrumes et d’acacia, de mousse fine et très persistante, est un grand vin où se conjuguent saveur et distinction.

Hubert de Billy et Laurent d'Harcourt
1, rue Winston Churchill
51200 Épernay
Tél. : 03 26 59 58 00
Fax : 03 26 55 25 70
Email : polroger@polroger.fr
www.polroger.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013

 



Château de VIMONT


Domaine VIRELY-ROUGEOT


Château La ROSE- POURRET


Domaine CHAMPAGNON


Château RASQUE


André DEZAT et Fils


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Domaine FREY-SOHLER


MÉDOT


Domaine JAFFELIN Père et Fils


PHILIPPONNAT


Henry NATTER


Château FOURCAS-DUPRÉ


Domaine PERALDI


Château LE DESTRIER


Château de La GRENIERE


AUVIGUE


HUBER et BLÉGER


Domaine CHARBONNIER


Domaine Franck PEILLOT


Château TROTTE VIEILLE


Château des BROUSTERAS


Charles SCHLÉRET


Domaine de la COMMANDERIE



EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


DOMAINE COMTE PERALDI


DOMAINE PIERRE GELIN


DOMAINE DE L'AMAUVE


CHATEAU DU MASSON


DOMAINE DE LAUBERTRIE


DOMAINE DE LA RENAUDIE


DOMAINE CRET DES GARANCHES


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


CHATEAU DES PEYREGRANDES


HENRY NATTER



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales