Vins Web

Edition du 28/08/2018
 

L’incontournable Domaine Gérard Tremblay

Sommet

Gérard TREMBLAY

Au cœur du vignoble des meilleurs crus de Chablis, Gérard Tremblay s’attache depuis longtemps à tirer la quintessence de son terroir en élevant de grands vins racés et parfumés, complexes, très marqués par leurs terroirs propres. De l’art de parvenir au sommet, en famille.


Gérard Tremblay est un remarquable propriétaire qui exploite un domaine de 35 ha avec son épouse Hélène, leur fils Vincent, et leur fille Éléonore.  Aujourd’hui, Eléonore et Vincent sont officiellement à la tête du Domaine. Eléonore s’occupe de la vinification et Vincent se consacre au vignoble et à la commercialisation, faisant les assemblages ensemble. Leur très beau vignoble s’étale sur une dizaine d’hectares en Premiers Crus, les uns plus renommés que les autres : Montmains, Côtes-de-Léchet, Côte-de-Troesme, Fourchaumes auxquels s’ajoutent des hectares en Chablis, Petit Chablis et le fantastique Grand Cru Vaudésir, l’un des plus grands vins de Chablis. Le Domaine Tremblay utilise les techniques les plus sophistiquées alliées à une grande tradition historique. la famille travaille par gravité pour ne pas faire souffrir le raisin lors de la vendange. Le déchargement des baies s’effectue directement dans un pressoir pneumatique. Le débourbage statique dure 12 h, la fermentation alcoolique se déroule dans des cuves en inox dont la température est constamment contrôlée pour une meilleure maîtrise des fermentations (alcoolique et malo-lactique) en fonction de la qualité de chaque millésime. Le Petit Chablis est délicat, rond et floral, très réussi ainsi que le Chablis plus gras, plus suave, plus ample, bien persistant et très typé, avec des arômes très élégants et complexes. Le Chablis Premier Cru Beauroy est d’une très grande finesse, de belle harmonie, le Chablis Premier Cru Côte de Léchet a un nez à dominante de fruits secs, le vin est frais en bouche, très aromatique, tandis que le Premier Cru Montmain dégage un nez complexe et fin, un vin long et persistant en bouche comme cet autre Premier Cru Fourchaume, l’un des fleurons du domaine, qui a des arômes très complexes et très élégants de miel, de fleurs blanches, un vin très persistant et long au palais. Le Grand Cru Vaudésir est splendide, très typé, alliant puissance et longueur, un vin épanoui, gras, aux arômes de citron, d’agrumes et de fruits confits. La qualité des millésimes 2016 : les vins sont très fruités, ce sont des vins très gourmands. Des vins superbes car ils sont aromatiques avec beaucoup de gras, déjà délicieux jeunes, mais qui pourront aussi se garder. 2015 : un millésime superbe, un vin très gourmand, aux arômes de fruits mûrs, très belle fraîcheur, c’est un vin plaisir. 2014 : très belle typicité Chablis, des vins complets qui ont un bon potentiel de garde. Ils offrent de jolis arômes de fleurs blanches, une bonne minéralité bien présente en bouche. 2013 : un vrai millésime de vigneron ! Très agréables dans leur jeunesse, des vins plus souples, qui font penser aux 2009. Cela permettra d’attendre le 2012, qui est un millésime qui doit vieillir encore quelques années en bouteilles ou être carafé. 2012 : belle typicité Chablis, beaucoup de minéralité, il est un peu moins rond que le 2011. C’est un vin un peu plus vif, très intéressant, avec une bonne aptitude à la garde. 2011 : les vins sont très gourmands, agréables à déguster jeunes et ont suffisamment de matière pour durer dans le temps. 2010 : Nez intense, très minéral, très riche en bouche, une belle réussite, charmeur, dense et fin à la fois, aux notes subtiles d’agrumes, de narcisse, fin et ample. 2009 : beau millésime, avec du gras, un vin puissant, aux arômes dominés par les fruits frais et le pain grillé, de bouche intense, racé, harmonieux. 2008 : très grand millésime, avec un remarquable équilibre entre la puissance et l’acidité. Les vins sont minéraux, très typés, avec des connotations de chèvrefeuille et de pomme, de belle garde. 2007 : grand millésime, très typé Chablis, beaucoup de fraîcheur au nez comme en bouche, avec des nuances fruitées persistantes, des vins d’excellente évolution.

   

L’incontournable Domaine Gérard Tremblay

Gérard, Hélène, Vincent et Eléonore Tremblay
12, rue de Poinchy
89800 Chablis
Téléphone : 03 86 42 40 98

Email : contact@chablis-tremblay.com

Site : www.vinsdusiecle.com/gerardtremblay




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château de FONTCREUSE


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Une élégante bâtisse dont la construction a été achevée en 1700. En ce début du XVIIIe siècle, la demeure bénéficiait de l’eau courante ce qui était fort rare à l’époque. L’eau provenait de sources souterraines qui alimentaient une galerie creusée sous la colline qui fournissait en eau le Domaine et ses dépendances ce qui a donné son nom au Château. Le Domaine s'étend sur 37,60 ha sur des terrains argileux, calcaires, caillouteux du crétacé exposés nord-est nord-ouest. La culture de la vigne est traditionnelle : travail du sol, ébourgeonnage au printemps et vendanges en vert en juillet afin de maîtriser les rendements qui dépassent très rarement les les 45 hl/ha pour les blancs et les rosés. Vendanges manuelles. La production annuelle est de 100 000 blancs, 60 000 rosés et 25 000 rouges. Chez Fontcreuse, nous dit Jean-François Brando, nos clients aiment et veulent retrouver d'année en année les mêmes qualités gustatives, aussi, nos vins sont égaux d'une année sur l'autre et se ressemblent. Cela est dû au fait que nous appliquons pour chacune de nos cuvées un cépage dominant, la Marsanne pour le Blanc 60%, le Grenache pour le Rosé 75%, la Syrah pour le Rouge 75%. Le consommateur qui commande un Fontcreuse sait ce qu’il va boire. Les blancs sont des vins subtils, denses avec une touche d’acidité alliée à une rondeur agréable où s’entremêlent des notes de fruits mûrs, un vin tout en harmonie. Les rosés sont des vins clairs, fruités et d’une grande finesse où se mêlent la rose et les fruits blancs. Les rouges ont un goût de cerise, de framboise et de fruits intenses. Pour la vendange 2017, l’année fut marquée par la sécheresse (manque de pluie) et le domaine accuse une baisse plus que sensible des volumes produits. En effet, il sera produit 73000 blancs, 30000 rosés et 24000 rouges; soit 30% de moins qu’une année habituelle. Notre millésime 2017, pour les blancs et les rosés sera d’une grande qualité, faible en volume mais n’ayant subi aucune maladie. Pour le rouge, nous continuons à mettre sur le marché le millésime 2015 (grande année), les blancs et les rosés seront mis en bouteilles avec le millésime 2017. Formidable Cassis rosé 2016, Grenache, Cinsault, d’une teinte pastel splendide, au nez intense et complexe (fraise des bois, fleurs fraîches), est très charmeur, d’une grande complexité d’arômes, d’une élégance certaine. La bouteille, superbe, est unique : Jean-François Brando, qui n'a eu de cesse que de souhaiter personnaliser son vin, a voulu un habillage particulier pour sa bouteille. Il a recherché un créateur de bouteilles avec pour mission de proposer une forme de bouteille qui n'ait ni la forme d'une Bordelaise ni d'une Bourgogne ou de toutes bouteilles existantes sur le marché. De ce travail est née une bouteille au dessin moderne, élégant, de forme particulière qui symbolise depuis 2002 les vins de Fontcreuse. Le Cassis blanc 2016, Clairette, Marsanne, Ugni, est tout aussi remarquable, gras, suave, très caractéristique, de robe jaune clair, fleure le musc et l’aubépine, tout en bouche, d’une belle finale, riche et séduisant, idéal, notamment, sur des bulots à la rouille ou des langoustines à la crème d'estragon. Quant à l’IGP Bouches du Rhône rouge 2015, d’une grande originalité grâce à ses cépages Syrah et Caladoc, de couleur intense, au nez puissant et subtil à la fois, aux notes de fruits macérés (cassis, griotte) et de musc, un vin complexe et savoureux.

Jean-François Brando
13, route Pierre-Imbert
13260 Cassis
Téléphone :04 42 01 71 09
Email : fontcreuse@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaudefontcreuse
Site personnel : www.fontcreuse.com

Domaine de la GUILLOTERIE


Exploité par la famille Duveau depuis plusieurs générations, le vignoble s’étend aujourd’hui sur 50 ha. Ce terroir bénéficie de conditions climatiques particulièrement favorables à la culture de la vigne. Sur ce sol argilo-calcaire, les cépages s’épanouissent pour donner des vins expressifs et de caractère, bien typés. Remarquable Saumur-Champigny cuvée des Loges 2014, issu de vieilles vignes, avec ces notes de cassis et de fraise des bois, un vin bien typé, qui mêle finesse et charpente, un vin par- fumé, de charpente souple mais structurée. Le Saumur-Champigny rouge cuvée Affinité 2015, de robe pourpre, au nez persistant, avec des nuances de prune et de cassis, aux tanins soyeux, tout en bouche. Le Saumur-Champigny Tradition 2015, clas- sique, de bouche charnue, de belle robe grenat, souple, où dominent des notes de cassis et de fraise. Le Saumur blanc Les Perruches 2015, classique, rond et chaleureux, avec des nuances d’abricot et de coing, séducteur comme cet autre Saumur blanc Élégance 2016, sol argilo-calcaire, sous-sol crayeux (tuffeau), élevé sur lies fines, rais et suave à la fois, très bien fait, tout en bouche, d’une très bonne persistance aromatique, un vin délicat et flatteur. Joli Crémant de Loire rosé brut, de mousse parfumée (rose, fraise), fin, au nez de petits fruits mûrs, de bouche vive comme le Crémant de Loire brut (Chenin et Chardonnay), dense et fruité, avec des notes florales persistantes, d’une jolie finesse en bouche, de mousse crémeuse, un vin qui s’accorde aussi bien, par exemple, avec des moules aux amandes que sur une terrine de fruits avec coulis de framboises.

Patrice et Philippe Duveau
63, rue Foucault
49260 Saint-Cyr-en-Bourg
Téléphone :02 41 51 62 78
Email : contact@domainedelaguilloterie.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaulaguilloterie
Site personnel : www.domainedelaguilloterie.com

Olivier et Laëtitia MARTEAUX


Ce jeune couple de vignerons s’est établi sur la propriété familiale, et commercialise sa propre marque depuis novembre 2009. Ce vignoble est conduit en méthode de culture durable. Mise en place d'un enherbement et labours suivant la situation des parcelles, utilisation au maximum de produits d'origine naturelle. Nouveau caveau pour recevoir les professionnels. Leur Champagne brut Réserve, une cuvée composée à 80% de raisins noirs (65% Pinot meunier, 15% Pinot noir et 20% Chardonnay), l’esprit de la Maison, représente à lui seul la mosaïque de toutes les parcelles, un vin à la mousse fine et légère, à dominante de noisette et d’abricot, de jolie structure. Le Champagne Terre d’Origine, distingué et ferme, tout en arômes (lis, pêche, amande...), est de bouche séduisante où dominent les fruits secs au palais, avec une pointe de pomme mûre.  Leur Extra brut est une cuvée fine et équilibrée aux nuances de poire et de lis, un vin mêlant charme et fraîcheur. Vous apprécierez aussi le rosé de Saignée, de robe rose saumonée avec des reflets cuivrés, aux connotations de fruits frais (cassis, myrtille), de bouche intense avec une finale fraîche et bien persistante.


6, route de Bonneil
02400 Azy-sur-Marne
Téléphone :03 23 82 92 47
Site personnel : www.champagnemarteaux.com

CHATEAU FABAS


Au nord-est de Carcassonne, dans la zone centrale du Minervois, terroir dit “les Balcons de l’Aude”, cette ferme fortifiée moyenâgeuse est un domaine d’un seul tenant de 158 ha avec quelque 63 ha de vignes dont 45 plantés en Minervois. C'est sur ce domaine aux multiples senteurs méditerranéennes que Roland Augustin et ses deux fils, Yann et Loïc, élèvent avec un soin méticuleux des vins intenses, complexes et expressifs. Pour mieux comprendre la spécificité de chaque cuvée du Château Fabas, il faut en connaître les origines, les cépages et le type d’élevage. Le Domaine s’appuie sur un décor de buttes exposées au plein midi, témoin de l’ancien relief aux très fortes pentes où aucune culture n’est possible, seuls les pins d’Alep et la végétation méditerranéenne s’agrippent sur les sols rouges des collines. Les vignes s’étalent sur deux niveaux sur un relief inversé, les terrasses hautes avec les sols les plus anciens et les terrasses basses avec les sols les plus jeunes. Les sols sont argilo-calcaires, dans les hauts, le silex affleure sur les terrasses, et le grès sur les pentes. “En 1996, nous raconte Roland Augustin, nous avons revendu nos 3 ha 80 de Champagne et cherché une propriété pour avoir plus d’indépendance et nous développer. Nous cherchions une région agréable et au potentiel qualitatif. Nous avons visité environ 80 propriétés dans le sud de la France... cela nous a pris plus de deux ans avant de trouver Château Fabas. L’exploitation compte 158 ha et nous avons remanié le vignoble pour atteindre 63 ha dont 45 en AOC et 18 ha en vins de cépage. Nous avons beaucoup planté les cépages régionaux et replanté du Cabernet franc, du Sémillon et du Petit Verdot, des cépages que l’on voit plus du côté de Bordeaux, un nouveau challenge. Avec mes deux fils, nous sommes une structure familiale, et cela nous permet de travailler avec beaucoup de souplesse et de réactivité. Nous ne recherchons pas l’effet millésime, je suis d’origine champenoise et les champenois travaillent comme cela. J’ai créé un goût Fabas et tient à le conserver pour donner une régularité qualitative à mes vins. Nous vendons 50% France et 50% export. Nous avons un accueil très chaleureux ici, avec un caveau de vente, sommes ouverts toute l’année, c’est un avantage réel pour les clients d’être reçus par la famille. Nous avons à cœur de maintenir de très bons rapports qualité-prix, face à des prix exorbitants en Languedoc, je pense qu’il faut garder notre spécificité : “sans authenticité, point d’émotion”. Nous avons fait de gros investissements au niveau de la cave, et replanté ces dernières années. Nous avons donc acheté un groupe de froid beaucoup plus puissant, une table de tri automatique pour éviter au maximum les goûts herbacés et pouvoir effectuer des macérations plus longues pour extraire le plus possible et, enfin l’achat d’un pressoir pneumatique.” Superbe Minervois cuvée Seigneur 2014, tout en nuances aromatiques, avec ces notes subtiles et intenses d’humus et de petits fruits rouges surmûris, un vin ferme et riche, tout en bouche, parfait sur une terrine de sanglier. Le vin est né de la complexité des cépages implantés, depuis plus de 30 ans, exposés sud, 25 hl/ha de rendement. La Syrah, 60%, dominante dans cette cuvée, donne sur ce terroir des raisins très parfumés. Le Grenache, 40% a un enracinement très profond qui lui assure bonne régularité et maturité. Le Minervois Le Moural 2014, aux tanins enrobés, de robe soutenue, très parfumé (humus, réglisse), sera idéal avec un cuissot de lapin au romarin ou un jarret de veau aux cèpes séchés. Particulièrement suave, le Minervois Serbolles blanc 2014 (Vermentino et Grenache blanc), à dominante de poire, de fleurs blanches et d’amande, d’une belle persistance, dense au nez comme en bouche, mêle élégance et structure.

Roland, Yann et Loïc Augustin
Domaine de Fabas
11800 Laure-Minervois
Téléphone :04 68 78 17 82
Télécopie :04 68 78 22 61
Email : chateaufabas@wanadoo.fr
Site : chateaufabas
Site personnel : www.chateaufabas.com


> Nos dégustations de la semaine

Château MONGRAVEY


C?est à partir d?un petit vignoble en appellation Margaux hérité de son père en 1980, que Régis Bernaleau développe ses deux propriétés de Braude et Mongravey. Culture raisonnée pour ce vignoble de 19 ha. 
Joli Margaux 2013, 75% Cabernet-Sauvignon, 23% Merlot, 2% Cabernet franc, issu d?un élevage de 18 mois, 100% en barriques dont 60% de bois neuf, toujours marqué par son Cabernet-Sauvignon majoritaire, de couleur pourpre, généreux, corsé, aux tanins savoureux et riches à la fois, avec cette bouche charnue et séduisante dominée par les fruits à noyau et la réglisse (23 €). Le 2012 est se bouche profonde, de robe rouge sombre, aux notes de prune et de cuir, avec des nuances épicées, un vin complexe, harmonieux, alliant une bonne base tannique à une finesse persistante, vraiment très réussi, à prévoir sur un des feuilletés aux morilles. Excellent 2011, d?un beau rouge profond, au nez persistant, aux connotations d?humus et de petits fruits noirs bien mûrs, tout en finesse tannique, ample et de bonne structure, que l?on peut prévoir avec des paupiettes de veau en cocotte ou une côte de bœuf marchand de vin.
Excellent Moulis en Médoc Château Galland 2013, 55% Cabernet-Sauvignon et 45% Merlot, de jolie robe grenat, est intense, aux tanins mûrs mais très structurés, un vin qui sent bon la groseille, le pruneau et l?humus (15 €). Goûtez le Haut-Médoc Château de Braude 2013, 75% Cabernet-Sauvignon, 25% Merlot, au nez de cassis et de sous-bois, aux tanins soyeux (13,50 €).

Karin et Régis Bernaleau
8, avenue Jean-Luc Vonderheyden
33460 Arsac
Tél. : 05 56 58 84 51
Email : chateau.mongravey@wanadoo.fr


Domaine de L'AMAUVE


Une exploitation familiale de 12 ha. Christian Vœux, œnologue de formation, a repris ce vignoble en 2005, à la retraite de ses parents. La culture de la vigne y est traditionnelle avec travail du sol et limitation des traitements phytosanitaires selon les règles de l?agriculture raisonnée. La limitation du rendement est naturelle dans les vieilles vignes, toutefois, afin d?assurer une meilleure régularité, le vignoble est enherbé un rang sur deux.
On se fait plaisir avec une belle gamme de CDR, on commence par ce CDR-Village Séguret rouge Laurances 2017, de belle charpente, alliant finesse et concentration, avec ces nuances de groseille et de réglisse bien persistantes, de bouche intense.
Beau CDR-Village Séguret rouge les Merrelies 2016, riche en arômes, aux tanins fondus, un vin parfumé en bouche, ample, de bonne charpente, avec ce charnu caractéristique. Egalement le CDR-Village Séguret rouge Réserve 2016, riche et fruité, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau, un vin typé, tout en bouche.
Ou encore ce CDR rouge le vin d?Adrien 2015, de robe pourpre, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé, est un vin charpenté, à déboucher par exemple, sur un curry d'agneau.
Très agréable CDR-Village Séguret blanc 2017, classique et bien floral, aux notes de pêche en bouche, fondu et frais. Et pour finir, sur la fraîcheur et le fruité, ce CDR-Village Séguret rosé 2017, de belle teinte, de bouche pleine qui sent la fraise, c?est une réussite, à découvrir sur une charlotte de thon aux aubergines ou des côtes de veau à la parmesane.

Christian V?ux
197, chemin du Jas
84110 Séguret
Tél. : 06 10 71 26 72
Email : contact@domainedelamauve.fr
www.vinsdusiecle.com/domainedelamauve
www.domainedelamauve.fr


Château de JASSON


Vignoble conduit selon les méthodes de culture raisonnée : engrais organiques, labours à la place de désherbant, produits de traitement de surface et non des pénétrants, permettant d?obtenir des raisins propres sans résidus chimiques.
?Pour Benjamin Defresne et sa famille, la vigne et les vins sont une véritable passion. En compagnie de Jonathan, entré récemment au domaine, il s?applique à vinifier personnellement les raisins du domaine et à élaborer des vins rosés, blancs et rouges appréciés de la belle restauration et des clients particuliers épris de vins élégants, de charme et d?arômes. Pour ce faire, à l?instar de ces ancêtres propriétaires vignerons avant l?an mil en Irlande, en 1200 en Normandie, en 1340 à Argenteuil au Clos Passeray. Benjamin Defresne s?inspire des traditions vigneronnes en les adaptant aux techniques de vinification actuelles : macération pelliculaire sous froid pour les rosés et les blancs, macération par micro oxygénation pour les rouges.
La culture s?appuie sur le procédé dit de culture raisonnée : rendements limités par tailles sévères et Vendange En Vert en juillet, cueillette à la main, labours plutôt qu?herbicides contre les mauvaises herbes, engrais organiques et non chimiques. En procédant ainsi, le domaine prend délibérément le parti de la qualité.?
Voilà un beau Côtes-de-Provence rouge cuvée Victoria 2016, 70% Syrah et 30% Grenache, de robe intense, au nez de mûre et de fumé, aux tanins présents, un vin d?une belle harmonie, structuré et riche au nez comme en bouche (16,50 e).
Joli Côtes-de-Provence rosé cuvée Eléonore 2017, 40% Grenache, 25% Cinsault, 20% Tibouren et 15% Syrah, tout en charme, conjuguant charpente et nervosité à la fois, d?une jolie complexité aromatique où l?on retrouve des nuances de fruits frais, un vin vraiment très agréable et très réussi (13,50 €). Quant au Côtes-de-Provence blanc cuvée Jeanne 2017, 70% Rolle, 20% Sémillon et 10% Ugni Blanc, il est de belle couleur jaune paille, dense et floral, très harmonieux, de jolie bouche complexe avec ces notes de citron et de tilleul, tout en arômes (14,50 €).

Marie-Andrée et Benjamin de Fresne
813, route de Collobrières
83250 La Londe-Les-Maures
Tél. : 04 94 66 81 52
Email : chateau.de.jasson@wanadoo.fr
www.chateaujasson.com



> Les précédentes éditions

Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017

 



Domaine RICARDELLE DE LAUTREC


Château DARIUS


MANNOURY


Domaine de CHAMP-LONG


Gérard DOREAU


H. GOUTORBE


Château de CÔME


BERTHELOT-PIOT


Domaine René FLECK et Fille


CLERGEOT Père et Fils


Laurent LEQUART


Château DESMIRAIL


Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR


Domaine du CHARDONNAY


Château LE DESTRIER


Michel et Xavier MILLION-ROUSSEAU


De SOUSA et Fils


Château PONTAC-MONPLAISIR


Château TOULOUZE


Château de MAUVES


Château BEAUREGARD


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Château TROTTE VIEILLE


MOYAT-JAURY-GUILBAUD


Château SAINT-HILAIRE


Château MAUVINON


Domaine de LAVAUR


Château BERTHENON


Domaine GRESSER


VINCENT D'ASTRÉE


Château du GRAND-CAUMONT


Domaine DUBREUIL-FONTAINE


Château PONT LES MOINES


Château PLANTIER ROSE


Château PANCHILLE



CLOS TRIMOULET


CHATEAU PONT LES MOINES


CHATEAU DES PEYREGRANDES


SCEA CHATEAU DAVID


DOMAINE DU CHALET POUILLY


DOMAINE DE LA RENAUDIE


DOMAINE TROTEREAU


CHATEAU LA GALIANE


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


DOMAINE ALARY


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


CHAMPAGNE GREMILLET


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales